Et si vous sortiez de votre zone de confort ?

Chacun d’entre vous a eu plusieurs rêves pendant son enfance.
Certains les ont réalisés et d’autres les ont égarés en chemin …


Et c’est tout à fait normal !


Pour ces derniers, ce n’est pas une question d’intelligence ni même de compétence.


L’ennemi numéro 1 à combattre : la peur du changement !


Ce puissant ennemi est effrayé de tout et (surtout) de rien.
Eh oui, le plus souvent c’est votre satané imagination qui vous joue des mauvais tours.
Vos appréhensions vous paralysent et vous empêchent donc de réaliser vos rêves !


Votre plus belle arme pour apprivoiser l'ennemi : votre motivation.


Avoir une véritablement raison de réaliser vos souhaits va vous sortir de l’inertie et vous permettre de sortir de votre zone de confort.


Mais en fait, la fameuse zone de confort dont on parle si souvent en développement personnel, c’est quoi ?


C’est comme une bulle protectrice où il ne fait pas si bon vivre que ça car on stagne !
C’est l’environnement qu’on maitrise, nos habitudes et tout ce qui concerne notre routine, notre train-train quotidien quoi.
Même si parfois l’environnement est négatif voire toxique, on ne veut surtout rien changer car on préfère encore ça que l’inconnu.


Cette zone de confort nourrit votre besoin de sécurité et vous avez l’impression, tel un prisonnier qui n’est jamais sorti de sa cellule, que le risque se trouve à l’extérieur.
Dans cette zone, l’action est peu présente.


Et comme vous le savez certainement, un gramme d’action vaut mieux que 10 000 grammes de réflexion pour mener à bien ses objectifs !


Pourquoi cette peur du changement ?


Qui n’a jamais entendu : « on sait ce que l’on perd mais on ne sait jamais ce que l’on va trouver ». Si vous avez intégré cette phrase, elle est devenue une croyance limitante.


Et bien, avec ce genre de croyance, il arrive que même si vous manquez d’oxygène au point d’avoir l’impression de vous asphyxier (avec une activité pro insupportable par exemple ou un conjoint toxique) vous n’osez pas provoquer les premiers changements.


Attention, personne ne vous demande de sauter sans parachute.Vous pouvez y aller à pas de loup sans écouter les personnes négatives surtout !
Chaque petit pas est important, allez-y à votre rythme !


Et s’il suffisait d’élargir sa zone de confort pour que vos rêves deviennent (enfin) réalité ?
Et si à l’extérieur de cette zone, une vie excitante vous attendait ?


Apprivoisez vos peurs, rêvez grand et osez !


Pour faire simple, les spécialistes ont défini 3 zones :


Zone de confort :

Celle dans laquelle rien ne change !
Vous devenez spectateur de votre propre vie.


Zone d’apprentissage :


C’est là que vous changez vos habitudes, apprenez, et expérimentez.
Vous devenez acteur de votre vie !

 

zone de panique nommée aussi zone magique ou zone de bonheur :


C’est là que vous dépassez vos limites pour réaliser vos rêves, trouver du sens à votre vie et cultiver le bonheur.
Vous devenez votre super héros de tous les temps !


Comment faire pour avancer vers la zone de bonheur ?


Croyez en vous et en vos rêves !
Souvenez-vous de vos réussites !


Vous avez plus de potentiel que vous ne l’imaginez !


Montrez à vos doutes, vos peurs, vos croyances limitantes la porte de la sortie, et verrouillez-là à double tour.
Identifiez l’ennemi : la peur du changement.
Apprivoisez-le en vous imprégnant de phrases positives comme : « j’ai un mental fort », « je contrôle ma vie » etc.


Puis, enfin et surtout, passez à l'action


Si vous n'avez pas confiance en vous, c'est justement dans l'action que vous allez justement la renforcer donc pas d’excuse….
Nelson Mandela, dans sa cellule, lisait et relisait ces quelques vers prophétiques de William Ernest Henley : « Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme ». Devenu Président de l’Afrique du Sud et Prix Nobel de la Paix, son exemple démontre que les rêves, même les plus fous, peuvent devenir réalité.


Et vous, si vous vous donniez aujourd’hui la permission de viser l’impossible, le magique, l’inatteignable, que souhaiteriez-vous ?