• Accueil
  • Blog
  • Comment détecter les personnes négatives voire toxiques dans votre vie ?

Blog

Comment détecter les personnes négatives voire toxiques dans votre vie ?




Comme vous le savez déjà, le bonheur passe par la relation aux autres et
commence par l'amour de soi. #BeYourBestFriend

Mais attention, chaque relation n’est pas toujours bonne à vivre !

On a tous envie d’évoluer sereinement mais pourtant on s’entoure de personnes qui nous tirent vers le bas.

     Grave erreur !

Votre entourage influence énormément votre qualité de vie voire même votre personnalité !

Vous aimer et vous respecter vous permet d’entretenir des relations saines et enrichissantes avec votre entourage.

A force de fréquenter des personnes inspirantes, vous développez vos qualités, vos talents, vos forces, vous apprivoisez vos peurs, vous vous sentez bien tout simplement !

Lorsque vous êtes entourés de personnes négatives et/ou toxiques, au contraire, vous allez régresser. En effet, certaines personnes prennent un malin plaisir à vous pomper toute votre énergie.

C’est donc un cercle vertueux ou vicieux.

A ce propos, Jim Rohn, écrivain et coach, fait remarquer très justement que nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus souvent.

Je vous propose de découvrir 5 profils de personnes négatives et/ou toxiques  

 #radardepersonnestoxiques

Le profil négatif

Le négatif est un réaliste.
Il sait que le pire est à venir !

Non, en fait, le négatif se croit réaliste mais il est tout simplement un éternel pessimiste !
Logique, puisque le pessimisme fait partie de sa réalité !

Il est toujours en mode survie et il aime se créer des scénarios avec jamais, oh grand jamais, une happy end.
Il a tendance à prendre votre esprit pour une poubelle et aime y déverser ses doutes, ses peurs et ses malheurs.
Il est toujours branché problème et non solution sur une fréquence remplie de parasitage.

Petit à petit, il va vous décourager dans vos projets, vous prendre votre temps et votre énergie à mauvais escient, voire même vous contaminer.

La bonne attitude

Je vous invite, toujours avec gentillesse et diplomatie à ne pas rentrer dans son jeu.
Reprenez le contrôle de la discussion :
Changez de sujet, ne vous justifiez jamais, stoppez la discussion en trouvant une excuse, ou bien proposez lui aussi tout simplement de parler de choses + positives.


Le profil arrogant

L’arrogant parait très sûr de lui !

Ne vous y méprenez pas, c’est juste une apparence !

En fait, il cache un gros complexe d’infériorité et passe son temps à se comparer aux autres. Il a donc besoin de vous humilier pour se sentir au-dessus de vous. Cela l’aide à se rassurer et à exister.

Petit à petit, il va mettre votre confiance en soi et votre joie de vivre à rude épreuve.

Comment pouvez-vous être vraiment heureux si vous subissez trop souvent des paroles malveillantes !


La bonne attitude :

Je vous invite à ne pas lui montrer vos faiblesses.

Avec lui, ne vous laissez pas déstabiliser et ne vous justifiez jamais !
#JamaisDonnerLeBatonPourSeFaireBattre

Ses réflexions parlent bien + de lui que de vous !
#NeRienPrendrePersonnellement
#AccordToltèqueN2

Soyez assertif, c’est-à-dire ni dans la soumission, ni dans l’agression, ni même dans la manipulation mais dans une bonne affirmation de soi.

Pour cela, observez-le calmement, tenez-vous droit, prenez du recul émotionnel pour garder la bonne posture et remettez-le à sa place.



Le profil victime

La victime, comme son nom l’indique, se victimise. Elle cherche à être dorlotée, plainte, aimée. Elle attire la sympathie, la compassion. Celle-ci a besoin de rebooster sa confiance en soi et de se responsabiliser car elle a été une « victime consentante ».  Se responsabiliser ne veut pas dire culpabiliser.
Si vous êtes un brin sauveur, vous allez créer rapidement des liens avec elle.


La bonne attitude :

Je vous invite à être à l’écouter et la soutenir.  Si elle n’est pas prête à ouvrir les yeux sur sa situation, ne lui donnez pas de conseils. #IlnYaPasPlusSourdQueCeluiQuiNeVeut PasEntendre

Gardez la bonne distance.
Ne sortez pas votre cape de super héros, celle du sauveur ! ça part d’un bon sentiment mais vous rentrez sans le vouloir dans le triangle de Karpman et ça, on ne veut pas !


Le triangle dramatique (victime, persécuteur, sauveur) a été créé par Stephen Karpman, spécialiste de l’analyse transactionnelle.

Dans les contes on retrouve souvent ce fameux triangle :

Blanche-Neige, l’affreuse belle-mère, et le prince charmant / Le chaperon rouge, le méchant loup et le chasseur / Cendrillon, sa famille et le prince…

Personne n’est enfermé dans un rôle et chacun peut changer de masque d’une minute à une autre.


En quelques mots, en + du profil victime, on y trouve donc  :


Le profil persécuteur :  

Le persécuteur méconnaît la valeur des autres et a besoin de prendre sa revanche. Il recherche des proies valorisantes et détecte les failles.  
Il va séduire sa proie et le jeu de la séduction peut durer des mois voire des années. C’est pour cela que quand vous vous apercevez que la personne est un manipulateur pathologique, vous êtes déjà poings et mains liés psychologiquement.
Après vous avoir mis sur un piédestal, vous encourager, vous faire vivre des belles expériences, il va changer de comportement de tout au tout.
 Il va vous priver de ce qu’il vous a donné, vous rabaisser, vous éloigner de votre entourage et vous donner l’impression que vous ne valez rien…sans lui !

Le profil Sauveur :

Le sauveur méconnaît la capacité des autres à agir, ressentir ou penser par eux-mêmes et a besoin de reconnaissance. Parce que souvent il a été lui-même victime et qu’il aurait aimé être sauvé, il veut donc venir en aide.


Mais alors comment détecter les profils négatifs/toxiques ?

Cela passe par être clair avec soi-même !

Ayez foi en vous, en votre humanité, en vos valeurs !

Je vous ai concocté 4 questions pour évaluer si la relation est saine avec les personnes de votre entourage.

Est-ce qu’elle empiète sur mes valeurs ?
Est-ce qu’elle empiète sur mon énergie ?
Est-ce qu’elle empiète sur mon espace vital ?
Est-ce qu’elle empiète sur mon temps ?  

Si la relation est malsaine, à vous de choisir comment retourner la situation à votre avantage (poser vos limites, voir la personne moins souvent)

Si la personne sent qu’elle n’a plus le pouvoir, elle changera certainement de comportement ou vous ne l’intéresserez plus.

Néanmoins, si rien ne marche, comme le suggère l’écrivain américain Robert Tew, ne laissez pas les personnes négatives et toxiques louer de l'espace dans votre tête. Augmentez le loyer et foutez-les à la porte !

Imprimer E-mail

Copyright 2020 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo