Avez-vous laissé le passé derrière vous?

« The past will be your teacher if you learn from it; your master if you live in it »

Encore trop de gens se penchent avec nostalgie sur leur passé. Nous entendons souvent "c’était mieux avant. Avant quoi ? Qu’est-ce qui vous parait mieux ? Vous êtes-vous posé la question un peu sérieusement ? Souvent, vous étiez tout simplement plus jeunes et tout vous paraissait plus facile.

Pourquoi ressasser inlassablement ce qui ne pourra pas renaître de vos cendres ? Laissez la nostalgie aux nostalgiques. J’ai maintes fois remarqué que les personnes passéistes n’avançaient pas dans leur vie présente. C’est comme si elles se construisaient leurs propres barreaux. Vous avez tendance aussi à enjoliver les histoires lointaines. Comme, si avec la distance, elles devenaient lumineuses. Les gens que vous avez connus trouvent mille grâces à vos yeux; leurs défauts s’estompent jusqu’ à ne laisser place qu’à leurs qualités. Ceux avec qui vous vivez vous agacent forcément parfois. Même la musique actuelle vous parait moins bonne, mais souvenez-vous de ce qui disaient nos grands-parents quand ils écoutaient le rock, que c’était une musique de sauvage !!!
Restez au présent, sans oublier, ce n’est pas le but, mais en relativisant les évènements passés et en cessant de croire que tout était plus rose. Il est intéressant de se demander ce qui est plus adapté aujourd’hui. Par exemple, l’évolution de la médecine, les nouvelles technologies, certains tabous qui ont disparus. Un premier pas pour ne plus conjuguer le passé au présent, c’est de se tourner vers le positif !

L’évolution a toujours ses bons côtés et ses moins bons. C’est notre perception qui va changer la donne, laquelle choisissez-vous ?

Mots-clés: accompagnement, bien être, pardon, culpabilité, boulogne, paris

Imprimer E-mail

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo