Pourquoi l'odeur de la nature nous fait du bien ?

Avec l'été, le soleil réchauffe la nature et en révèle les odeurs, ce qui permet à l’Homme de se reconnecter avec les éléments, avec l’énergie du renouveau : les arbres qui bourgeonnent, les fleurs qui repoussent, les couleurs et les senteurs de la nature qui triomphent sur le froid de l’hiver.

Faire confiance à la nature, c’est accepter d’être heureux !


La nature donne sans compter : sans trop chercher, on y trouve de la beauté, de l’harmonie, de la paix, de l’énergie. La nature nous reconnecte avec nos instincts primaires, trop souvent endormis ! Selon certains théoriciens américains, se ressourcer dans la nature nous permettrait de renouer inconsciemment avec des images de notre univers primitif.

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik estime que « les citadins ont besoin de débrayer en marchant dans la nature et de retrouver les traces de leur cerveau archaïque. Mais s'ils vivaient en permanence en pleine nature, ils viendraient sûrement se déstresser en ville ».

Saviez-vous que les deux couleurs indispensables au bien-être sont le bleu (ciel et mer) et le vert (végétation) ? On les trouve abondamment dans la nature.

Sachons apprécier la symphonie des couleurs de saison comme si c’était la première fois, et laissons parler nos émotions. Le simple fait de laisser dériver son regard sur la nature environnante aurait le pouvoir de dynamiser notre mental, notamment quand on est concentré sur une tâche fatigante.

Et quel bonheur d’entendre les criquets chanter, les feuilles bruisser et les oiseaux gazouiller ! Avec le bruit du vent, le clapotis de l’eau d’un ruisseau ou le ressac d’une belle vague, je crois qu’aucun son n’est plus agréable.

Servons-nous donc de nos 5 sens pour nous reconnecter ! Surprenons-nous à toucher, goûter, regarder, écouter, humer comme si nous découvrions ce que nous offrent les esprits de la nature pour la première fois. Nous allons décupler nos sensations :

Prenons par exemple dans nos mains un peu de terre fraîchement retournée, émiettons-là entre nos doigts, sentons la puissance du terreau fertile qui va faire pousser les fruits et légumes que nous dégusterons dans quelque temps.

Je vous invite à découvrir  une pratique très en vogue en ce moment auprès des amoureux de la nature, le Tree-Hugging (en français sylvothérapie) : faisons des câlins aux arbres, ils nous le rendront au centuple  ;)

Une simple bouffée d’air frais nous mettra de bonne humeur. Certaines senteurs de la nature, même les plus simples, nous procurent de l’énergie : l'odeur de l'herbe fraîchement coupée, celle des pins et des fougères, dans les sous-bois, l'odeur des embruns par jours de grands vents, et tant d’autres…

Il me suffit de fermer les yeux et respirer des effluves pour que les réminiscences qu'elles évoquent me replongent en enfance, et dans les moments heureux de ma vie : La mémoire olfactive, c’est un voyage dans le temps : une odeur contre un souvenir...

 

Imprimer E-mail

La bonne attitude : le secret de la reussite

 

« L’attitude détermine les actions, les actions déterminent les résultats, les résultats déterminent les modes de vie ».

Jim Rhon, philosophe américain, a parfaitement résumé le lien entre l’image que nous renvoyons et le succès dans le processus de vente.

Tous les experts en vente nous diront que « … les gens adorent acheter, mais ils n’aiment pas qu’on leur force la main ! ».


 En tant que entrepreneur, commercial, vendeur, comment créer l’atmosphère adéquate qui incitera les prospects à passer à l’achat sans donner l’impression de vouloir conclure la vente ?

Parce que l’acte de vente n’est pas qu’une simple transaction, pour inspirer confiance à nos clients, soyez empathique et sincèrement tournée vers eux. Cela crée une relation particulière, qui motive ensuite l’attachement à votre marque.

Et si vous mettiez de l’altruisme au cœur de nos ventes, que se passerait-il ?

Inspirez vous  de cet adage : « Ne fais pas autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse » qui signifie, si on le formule positivement «traite les autres comme tu aimerais être traité».

Les entrepreneurs et les commerciaux ont beaucoup à apprendre en s’inspirant de l’éthique de réciprocité, une règle morale dont le principe fondamental est énoncé dans pratiquement toutes les grandes civilisations.

Est-ce que vos clients se sentiraient valorisés ? Vous connaissez déjà la réponse, bien sûr !

Par exemple, avec vos clients,faites leur sentir des émotions positives en personnalisant et en apportant toujours + de valeur.

Et comme les achats se font d’abord avec l’émotion, beaucoup plus qu’avec la raison, une attitude empathique et bienveillante aboutira souvent à un résultat positif. C’est le petit + ce qui fera toute la différence, permettra d’enrichir la relation client, et influera sur vos résultats.

Votre corps s’exprime de façon inconsciente, et comme le corps ne ment pas, vous devez incarner votre message pour inspirer confiance à vos clients.

Il est donc essentiel de maîtriser votre communication non verbale pour faire passer le bon message.
En effet, comme le soulignent les travaux du psychanalyste Jacques Lacan, nous parlons avec notre corps sans le savoir. Notre communication non verbale en dit souvent bien plus que les mots que nous exprimons…Vos clients perçoivent intuitivement s’ils peuvent vous faire confiance…

Dans un processus de vente, on a trop souvent tendance à tout miser sur les mots, en négligeant les gestes, l’intonation, les mimiques, le contact visuel, le toucher, etc… Pourtant, cette communication non verbale est comme la partie invisible d’un iceberg, la plus importante dans un échange.


Le Professeur Albert Mehrabian, spécialiste en psychologie, estime que seulement 7% de la communication est verbale (s’exprime par la signification des mots), alors qu’elle est vocale pour 38% (intonation et son de la voix) et visuelle pour 55% (expressions du visage et du langage corporel)

Je vous propose quelques pistes pour créer une relation de confiance :

•   Vous tenir bien droit élance votre silhouette, et conforte votre posture d’expert.
•   Prendre conscience de votre façon de bouger pour avoir une position ouvert et détendu.
•   Savoir gérer vos propres émotions, comme la fatigue ou l’agacement, vous permet de garder un visage souriant en toute circonstance.
•   Capter à un moment le regard du client, et même avoir un contact tactile (un frôlement d’épaule, un serrement de main, etc.) installera une complicité dans l’acte de vente.

•  Poser des questions ouvertes, cela vous permettra d’éviter le risque d’une réponse négative, souvent ferme et définitive.
•  Adopter une posture d’observation, d’attention, de maîtrise des silences, cela laissera au client le temps de s’exprimer librement et vous pourrez ainsi mieux comprendre ses attentes.
•  Par des acquiescements, montrez à votre interlocuteur que vous l’écoutez, l’écoute active consiste à s’assurer qu’on a bien compris le message, en écoutant sans interrompre et en reformulant.

Certains traits de caractère, que vous avez hérité de vos parents pendant votre enfance, ou que vous avez développés en tant qu’adulte, seront des forces à mettre en avant pour des ventes fructueuses. Sachez explorer votre potentiel pour trouver en vous les qualités qui vous permettront de faire la différence : la détermination, la confiance en soi, le sens du contact, l’éloquence, l’empathie, le sens de l’humour, la sincérité, etc.


Bien sûr, il peut nous arriver de nous lever d’un mauvais pied, et c’est OK ;-) ! L’essentiel est de trouver la bonne méthode pour se remettre dans un état d’esprit positif, par exemple en écoutant la musique qui vous plait,  cela stimulera la production de l’hormone de la motivation, du plaisir, de l’excitation : la dopamine. Vous pouvez aussi  surfer sur vos humoristes préférés devant un bon petit déjeuner, ou vous laisser réconforter par la divine senteur de votre bougie préférée…

 

 



Imprimer E-mail

Dis-moi ce que tu portes, je te dirai qui tu es !



Le parfum n’est pas seulement un accessoire de féminité, il met en valeur notre personnalité car il reflète nos émotions, nos états d’âmes, notre humeur à un moment donné. Il nous offre la possibilité de se choisir une seconde peau. En un clin d’œil, d’un seul coup de pschitt magique, le parfum nous habille et nous dynamise, nous rassure, nous fait sentir femme tout simplement !

Ce n’est pas uniquement pour le packaging, le marketing ou l’attrait d’une odeur que nous choisissons un parfum. C’est surtout parce que cette senteur nous correspond, qu’on se reconnait en elle. Plus qu’un effluve, notre parfum est notre signature olfactive, un sillon que nous laissons derrière nous. Généralement nous nous faisons une première idée de quelqu’un par ce que nous voyons, par ce que nous sentons…

Vous pouvez  identifier vos  attentes en vous posant des questions comme  : "quelle émotion ai-je envie de susciter", "qui suis-je", "quelle impression je veux laisser" etc et vous saurez quel parfum porter . Vous avez le pouvoir de sublimer votre personnalité grâce au choix de votre parfum.


C’est un véritable challenge car, comme les parfums d’ailleurs, nous les femmes avons de multiples facettes. Nous changeons souvent de parfum selon nos humeurs ou dans nos différentes étapes de vie : pré ado, jeune fille ou femme accomplie, mutine, sportive.... De même, on peut se reconnaitre dans un parfum puis un jour ne plus s’y retrouver, et plus tard y revenir…


Celles qui choisissent de porter un parfum différent selon les saisons, le choisiront plutôt léger et floral pour les beaux jours, pour se rafraîchir. Pour les saisons fraîches, ce sont plutôt les parfums gourmands et chaleureux, qui apportent du réconfort, qui seront privilégiés. C’est tellement agréable de pouvoir se blottir dans un voile de parfum comme dans un cocon qui nous protège….


Tout au long de notre vie, les parfums que l’on porte entrent en résonance avec une facette de notre personnalité qui s’exprime à un moment donné. Bien sûr, cela change constamment, car on n’est pas la même à 20 ans ou à 50 ans.


Et puis la fidélité n’est pas vraiment au goût du jour : quelque chose nous plaît, un clic et c’est acheté ! Les comportements sont très différents de ceux d’autrefois, où chaque femme avait son parfum qui la caractérisait et lui permettait d’exprimer sa signature olfactive personnelle.
Un parfum s’apprivoise. Il va fusionner avec notre odeur naturelle. Si l’on aime ce que l’on sent, cela donne confiance en soi. On se sentira bien et en harmonie avec l’image qu’on renvoie.
Rien de tel pour être en harmonie avec cette période de renouveau qui est le printemps , que de se choisir un parfum léger et fuité, qui sublime notre personnalité et révèle la femme qui est en nous;


Et vous, avez-vous trouvé le parfum qui corresponde à votre personnalité du moment ou êtes-vous fidèle à votre parfum ?

Imprimer E-mail

Le management des nouvelles générations

 

Management et environnement de travail

Les entreprises sont plus libérées aujourd’hui concernant la question du bonheur, elles assument en effet davantage d’effectuer une démarche vers un professionnel ou d’ouvrir  des postes dédiés au bien-être et/ou bonheur :

On observe en effet l’arrivée de nouvelles professions telles que les CHO, pour Chief Happiness Officer, qui ont pour rôle de développer la bonne entente, une ambiance positive et des temps forts de partage au sein même des locaux de l’entreprise. Alexandra De Roulhac souligne qu’il est positif et important de mettre le bonheur au coeur de la stratégie entreprise et qu’une personne dédiée puisse faire le lien entre les collaborateurs.

Les manières de travailler sont aussi un moyen de développer le taux de bonheur du collaborateur en lui offrant plus de liberté. Le salarié a encore plus envie de s’investir et de rendre la pareille à son employeur, dans le cadre d’une relation donnant/donnant. Le travail en home office, le télétravail et le mobile working sont, suivant la profession, d’excellentes alternatives pour éviter le quotidien et remotiver le collaborateur dans ses missions.

Les open spaces et l’organisation de l’entreprise permet de recréer un cadre de travail “comme à la maison”. Le fait de ne pas avoir de place attitrée peut en décourager certains, mais pour la majorité des témoignages récoltés, il s’agit d’un excellent moyen de responsabiliser le collaborateur en augmentant le sentiment de confiance lui étant accordée et en parallèle, sa productivité. À l’image de la start-up qui n’en est plus une… Nous pouvons citer les nouveaux locaux d’Airbnb Paris basés à Opéra depuis l’année dernière et qui ont vraiment été pensés pour maximiser le bien-être et l’ambiance décontractée, agréable, non formelle permettant de mieux communiquer et collaborer.  

Si on facilite la vie des salariés, ils seront heureux de s’engager pour leur entreprise. Mais pour se faire, le management doit évoluer vers un modèle plus horizontal : le fonctionnement très hiérarchisé et le stéréotype de “petit chef” ne fonctionnent plus. Qui plus est, les nouvelles générations déjà présentes ou sur le point d’arriver sur le marché du travail recherchent en priorité la reconnaissance, et ne sont pas des cibles faciles à “capter” dans le fonctionnement actuel des entreprises.