Et si nous parlions résilience ?

La resilience, est ce que ça vous parle ?
 
Être résilient, c’est un état d’esprit ! Cela s'apprend !
 
Etre résilient, c’est traverser une tempète et en ressortir toujours debout.
Etre résilient, c’est rebondir en temps de crise sans se briser !
Depuis quelques mois, les crises se succèdent et nombreux d'entre vous ont besoin d'intégrer ce qui est arrivé pour résister aux changements actuels.
 
En ce moment, vous avez peut être l’impression de traverser une tempête, n’est ce pas ?
 
Si c’est le cas, continuez d'avancer courageusement en attendant une éclaircie !
Dans ces périodes troubles, ne laissez surtout pas votre égo vous jouer des tours.
Parfois, il suffit de pas grand-chose comme modifier certaines habitudes ou encore se recentrer sur l'essentiel pour ne pas se laisser abattre par les tourments du quotidien.
Cela n’est certainement pas la première fois et vous vous êtes donc déjà prouvé que vous êtes une personne résiliente. Alors, cette fois ci encore, faites au mieux ! Affrontez les problèmes un par un et vous serez agréablement surpris de vos ressources.
 
D’ailleurs, ce n’est pas toujours celui qui a l’air le plus solide qui résiste le mieux mais celui qui fait preuve de souplesse. #LeRoseauEtLeChêne
Notre ami La Fontaine le résume très bien dans sa fable : "le Roseau et le Chêne".
Souvenez vous, quand l’orage éclate, le roseau plie mais ne se brise pas. Il reste ancré dans la terre contrairement au chêne qui est resté droit comme un I et pourtant en ressort déraciné.
Le secret du roseau est de rester bien ancré !
Restez ancré, resistez et acceptez de vous retrouver en face de votre vulnérabilité pour garder le cap.
 
En effet, être en face de vos imperfections et de vos fragilités font partie du programme !
 
On nous a toujours appris à se montrer fort. Alors, vous pensez que si vous laissez transparaître vos faiblesses, les autres vous mépriseront.
Et pourtant, être vulnérable, cela permet de faire preuve de souplesse, de se remettre en question et de se réinventer.
 
Arrêtez d’être un chêne !
#UnPeuDhumilitéNaJamaisFaitDeMalAPersonne
 
Au contraire, servez vous de votre vulnérabilité pour vivre pleinement vos émotions et faire preuve de résilience.
Celui qui semble le plus fort n’est pas toujours celui qui résiste le mieux !
#LaLoiDuPlusFortNestPasToujoursLaMeilleure
 
Soyez le roseau !
 
Selon les neurosciences, nous avons besoin pour notre épanouissement de laisser s'exprimer harmonieusement le cortex frontal (en charge des décisions et des actions) et le système limbique (en charge des émotions). Ne pas laisser transparaître sa part de fragilité revient à étouffer votre cerveau limbique.
 
Je vous propose quelques pistes pour modifier votre perception pour devenir de plus en plus résilient :

Acceptez vos erreurs comme un moyen d’apprendre, revenez à vos erreurs passées et posez vous ces questions :
• Que pourriez-vous apprendre de cet échec qui vous soit utile pour l’avenir ?
• Si vous aviez adopté un autre état d’esprit quelles sont les stratégies différentes que vous pourriez avoir utilisées ?
 
Agissez parce qu'un gramme d'action vaut mieux que 10 000 grammes de réflexion.
 
Acceptez de ne pas avoir toujours le contrôle.
 
Remplacez le "OUI mais" par "le OUI ET".
 
Jouez collectif, nous sommes tous dans le même bateau.
 
Et surtout, arrêtez de vous autoflageller !
 
D'ailleurs, si une petite voix se fait un malin plaisir à vous parasiter, demandez lui de baisser d'un ton ou, encore mieux, proposez lui de repasser plus tard quand vous serez disponible.
 
Vous pouvez aussi décider de transformer les messages négatifs.
par exemple :
 
"Je suis nul" devient "j’ai fait une erreur mais je ne suis pas ce que je fais et en + les erreurs m’aident à apprendre et à grandir ".
 
"Je laisse tomber" devient "Je vais tenter une stratégie différente".
 
"C’est trop difficile" devient" J'ai besoin d'un peu de temps".
 
"Je ne peux pas" devient" Je vais chercher des ressources".
 
"Cela n’a pas marché" devient " je n’ai pas dit mon dernier mot, Il y a toujours un plan B, C, D....Z".
 Votre super pouvoir : vous adapter à toutes les situations même les plus stressantes !
 
Alors, je compte sur vous pour utiliser votre super pouvoir et vous relever de ces crises encore + beau, encore + fort !
Parce que les crises permettent aussi de se réinventer et d’en sortir meilleur....Qu'en pensez vous ?
 
Et vous , êtes vous plutôt Roseau ou Chêne ?

Votre passé : un boulet ou des bulles de savon ?

Votre passé rythme t-il avec regret ?

Je ne vous évoque pas une douce nostalgie dont on ne veut surtout pas se libérer, mais tout ce qui perturbe le moment présent et empêche d'avancer confiant vers le bonheur…
Ruminer, se plaindre, s'apitoyer, c'est humain, mais à quoi bon s'y enliser….
Ce n’est pas toujours simple, mais là où nait un désir d'en finir avec des mauvais souvenirs, des regrets voire même un traumatisme, se trouve des solutions adaptées…

Vous ne pourrez jamais changer le passé (il a été, il ne sera plus).
Mais vous pouvez décider de vivre le plus sereinement possible avec…

Tout évènement noir, négatif  vous a fait assez souffrir, pourquoi continuez à souffrir encore et encore ?

Faire la paix avec le passé, tirer un grand trait dessus est un passage obligé pour mieux apprécier le moment présent et visualiser enfin votre futur avec sérénité…

Le premier pas à faire vers le changement : modifier votre mode de pensée, certains comportements, oser le changement !

Transformez ce passé en challenge excitant : Renaître, oublier, rouvrir les yeux sur le monde qui vous entoure et pas celui qui est révolu…

Faites en sorte que ces regrets potentiels deviennent des défis à relever, des objectifs à atteindre

Balayez donc les "si j'avais"..
Vous pouvez fantasmer votre vie autant que vous le voulez… cela ne la transformera pas et vous maintiendra dans un siphon où s'éterniseront rancunes et regrets.

Faites plutôt  une force de vos mauvais souvenirs, po- si -ti -vez ?

La joie et le bonheur sont des paradis accessibles, ils se trouvent à chaque instant sur les routes de  votre vie, dans ce moment présent, à portée de main. Et si vous n’y arrivez pas seul, faites appel à un coach du bonheur pour vous aider à cultiver le petit coin de paradis dont vous rêvez …
Le bonheur d'une âme libérée, n'est-ce pas tout simplement être à la bonne heure ?

 Vivre intensément le moment présent afin de se projeter dans l'avenir, comme une sorte de renaissance…

 ?Il existe déjà un remède efficace contre la rancœur: le Pardon

C'est une noble vertu qui élève l'être humain !

Il permet de vider son cœur et purifier son esprit. Pardonner aux autres oui, pour se libérer une fois pour toutes des sentiments toxiques à leurs égards…Mais aussi et surtout  se pardonner à soi-même !
Vous n’êtes pas des juges. Pourquoi continuer à vous punir de vos erreurs ?

Je vous propose de répondre à trois questions que proposent le Docteur Lejoyeux pour faire un point.  

1.    Quels sont les souvenirs qui agissent de plus en plus sur mon identité actuelle ? mon moi d’aujourd’hui ?
2.    Que m’empêchent t ils de vivre, quelles angoisses entretiennent ils ?
3.    En quoi mes souvenirs désagréables/ (traumatisants etc) m’ont-ils malgré tout permis de me construire ? Quelles résistances m’ont-ils données ? Quelle envie de revanche, finalement motivante, puis-je en tirer ?


Souvent les mauvais souvenirs sont une source d’énergie et de motivation....

Abonnez-vous à notre Newsletter !