Coach en développement personnel paris - leadership

5 attitudes pour développer un leadership positif

« C’est votre attitude et non votre aptitude qui déterminera votre altitude. » Zig Ziglar, life coach américain.

Le leadership bienveillant est avant tout une question de posture, d’attitude et de confiance. Un bon leader écoute, respecte et responsabilise son équipe, et offre à chacun les moyens d’être au sommet de ses compétences.

Pour certains, le leadership ne serait que l’apanage des hommes et femmes d’exception (leader spirituel, chef d’état, top manager etc.)

Pour d’autres, et j’en fais partie, le leadership est nécessaire à tous les niveaux de l’organisation. Le leadership n’est pas toujours en relation avec la hiérarchie puisque c’est le groupe qui décide intuitivement de suivre un leader. En entreprise, le leader n’est donc pas forcément manager, tout comme le manager n’est pas toujours reconnu comme leader.

C’est en suscitant la participation volontaire, au regard d’objectifs définis que le leader parvient à ses fins. La conception moderne du leadership est forcément associée à un exercice démocratique du pouvoir sur des individus libres ayant des droits humains et sociaux !

Dans la vie professionnelle, il est souvent primordial de combiner créativité, implication et exigence de résultats. Je vous propose donc 5 attitudes pour cultiver votre leadership !

 
1. Être positif

« Connais-toi toi-même ». Socrate

Le leader est clair avec lui-même. Il a confiance en lui et sait rester serein et positif, ce qui dynamise le groupe. Sur le plan professionnel, on peut de moins en moins motiver les salariés uniquement par l’argent ou par des perspectives de carrière. Ce que tout le monde veut aujourd’hui, c’est être heureux !

C’est souvent le leadership qui permet de concilier le travail et le bonheur. Lors d’un récent atelier sur le bonheur au travail, j’ai évoqué des études très sérieuses qui démontrent que le bonheur favorise la santé des individus et améliore la performance des entreprises.

Le bonheur se décide, s’apprend et se transmet. On affronte mieux une situation quand on est heureux que lorsqu’on est stressé, tant sur le plan individuel que collectif. Le bien-être repose aussi sur le sentiment d’être « sur le même bateau », de partager une expérience humaine. Le monde du travail apporte souvent son lot de tempêtes ; avec un capitaine optimiste, on se sent en sécurité, même pendant les bourrasques. Un leader rassure, veille aux intérêts des membres de son groupe, renouvelle les méthodes de travail, pose les bonnes questions et prend des initiatives constructives pour garder le cap.

 
 2. Être digne de confiance

Un leader a une relation de confiance réciproque avec le groupe. Il partage les mérites sans s’approprier les idées et développe la culture du débat… Il sait déléguer les décisions et les responsabilités. Il est sincère dans la relation.

 
3. Mobiliser les compétences

Un leader positif sait guider son équipe. Il mobilise les bonnes compétences auprès des bonnes personnes et au bon moment. Il développe le talent collectif pour l’accomplissement de la mission.

C’est ainsi que, dans le sport, l’entraineur forme une équipe gagnante ! Par exemple, certains rugbymen sont forts pour conquérir le ballon, d’autres pour courir et marquer les essais, et c’est grâce au talent collectif orchestré par l’entraineur que l’équipe gagne !

C’est pareil en entreprise, les différences font la force ! Cerise sur le gâteau, la satisfaction ressentie après une victoire est démultipliée quand elle est collective.

 
4. Avoir une vision inspirante

Une vision inspirante commence souvent par un rêve. Le leader est aligné avec ses valeurs, qui apportent un véritable sens à ses accomplissements. Selon Gandhi, « le sens du bonheur se développe lorsque ce que nous pensons, ce que nous disons et ce que nous faisons est en harmonie ». Le leader a les yeux sur le futur, ose la curiosité, l’innovation. Il entraîne le groupe vers sa vision et lui transmet sa passion pour agir. Il n’a pas besoin d’ordonner, il inspire ! Il n’est pas toujours dans le contrôle, il sait déléguer et aussi féliciter.

 
5. Avoir un comportement assertif

Que désigne ce terme étrange ? L’assertivité (to assert oneself : s’affirmer), c’est tout simplement s’exprimer clairement en respectant l’autre sans rapport de force. C’est une attitude gagnante/gagnante ! Vous vous respectez et vous respectez l’autre.

Un vrai leader positif saura faire passer un message difficile sans passivité, sans manipulation et sans agressivité, agissant avec une main de fer dans un gant de velours. Ses relations avec le groupe seront saines et constructives.

Une de mes coachées me racontait, lors de notre dernier échange, qu’elle sentait sa confiance en soi professionnelle en berne Depuis quelques mois, dans son nouveau job, elle n’a pas la possibilité de prendre des initiatives, tout ce qu’elle fait est revérifié et elle se sent souvent rabaissée. En conséquence, alors qu’elle est compétitive et ambitieuse, elle va au bureau à reculons, se remet en question, ne s’implique plus dans son travail et n’a qu’une hâte, monter sa propre entreprise et assumer ses choix !

Si vous sentez que vous avez en vous une graine de leadership, que vous soyez manager ou non, cultivez-la soigneusement pour créer autour de vous un monde meilleur ?

Paru sur Zentonik.

Bien Démarrer la journée, BNP Paribas

Une des clés pour bien démarrer la journée, c'est arriver avec un sourire et échanger quelques mots bienveillants  avec son équipe ! Chaque collaborateur, qu'importe la hiérarchie, peut agir positivement sur le climat de travail. Si celui-ci est agréable, alors les salariés seront capables d'affronter des périodes de surcroît de travail ou de difficultés, et d'y donner le meilleur. Surtout si ce qu'ils font a du sens... 

Pour visualiser la vidéo, cliquez ICI.

Merci !

Comment améliorer sa communication avec la boussole du langage.

La boussole du langage créée par Alain Cayrol est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée.

Pourquoi le bien-être de chaque collaborateur devrait être primordial dans l’entreprise ?

Tout simplement car un collaborateur heureux est plus efficace. Il est motivé et trouve un sens à son travail. Il a un meilleur esprit d’équipe, plus de créativité, de curiosité, d’intégrité. Il y a donc moins d’absentéisme et de turn-over. Je vous renvoie à ce sujet aux travaux de la psychologie positive.

Eviter des problèmes de communication grâce à la boussole du langage

  • Un exemple

Myriam travaille dans une crèche depuis 5 ans. Elle va voir son responsable après une naissance pour demander de remplacer son plein-temps par un mi-temps. Son employeur lui répond l’air embêté que cela ne l’arrange pas mais qu’il va y réfléchir. Sceptique, elle demandera l’opinion à deux amis. Un pensera que son employeur lui a laissé une ouverture donc à elle d’insister, l’autre, qu’une réponse positive allait suivre. Myriam pense que son employeur n’a juste pas pris le temps de répondre négativement par facilité et manque d’intérêt.
Nous avons donc trois interprétations très différentes du fait d’une réponse peu précise. Elle ne s’appesantit pas sur la question et prend deux semaines plus tard la décision de démissionner pour travailler en free-lance.

L’important n’est pas ce que nous disons mais ce que l’autre comprends !
Quand A émets un message à B, B comprendra selon plusieurs facteurs : il est très important de connaitre les facteurs pour les maîtriser. En l’occurrence, Myriam interpréta ce message selon :

  • Ses généralisations

Des idées déjà préconçues.
Pour Myriam : Chaque employé n’est qu’un pion, je suis juste un pion dans cette crèche.

  • Les règles

Des règlements imaginaires.
Pour Myriam : cela ne se fait pas d’être insistant avec son employeur donc je reste à ma place.

  • Les jugements

Ce que nous imaginons correct ou incorrect.
Pour Myriam : ce n’est pas correct de ne pas m’avoir donné de réponse, je ne suis pas respectée.

  • L’interprétation

Ce que nous supposons, nous déduisons.
Pour Myriam : Il n’accepte pas ma proposition et ne prend pas le temps de me le dire.

  • Faits imprécis

Un manque de précisons dans un message envoyé.
Pour son N+2 : « je vais y réfléchir ».

Il est donc primordial de bien analyser ces 5 directions pour s’assurer que votre interlocuteur a une bonne compréhension. Je vous invite, si vous êtes l’interlocuteur, à reformuler et à poser des questions pour plus de précision.

Ces 5 directions peuvent être utilisées dans la reformulation pour clarifier le message.

Conférence, Atelier / Le bonheur au travail, Leadership

En France, le coût du stress au travail avoisine 1,6 milliard d’euros par an. Il touche 4 salariés sur 10. D’après l’OMS, notre pays est le 3e à enregistrer le plus grand nombre de dépressions en lien avec le travail. Selon de récentes études, 31% des salariés sont « activement désenchantés » et 61% ne travaillent « que » pour le salaire. 

Le concept de bonheur au travail peut paraître provocateur. Et pourtant, le bonheur au travail, c'est possible !

En marge des coachings individuels, j’ai récemment engagé une démarche auprès du monde de l’entreprise. J'anime des ateliers de groupes sur des thèmes comme le bonheur au travail, le leadership et je fais également du sur-mesure avec un programme adapté à vos problématiques avec des formules à l’heure, à la demie-journée ou à la journée.

Donner la parole aux équipes, par l'entremise d'un coach, c’est un moyen simple et efficace pour augmenter le bien-être des salariés et d’améliorer la productivité de votre entreprise ! J'évoque notamment 5 thèmes : la psychologie positive, la communication, les relations humaines, le leadership collaboratif et la gestion du stress.
Prendre de nouvelles habitudes de pensée, éviter les malentendus, avoir des bonnes relations entre collègues et avec la hiérarchie, et réfléchir au stress de façon positive sont autant de points de départ pour fédérer vos équipes aux valeurs de votre entreprise et améliorer les performances et la créativité de chacun.


Quelques références :

* Partenariat mensuel avec le journal du PARFUM et de la BEAUTE (e-learning qui forme les Conseillères beauté à travers la France). Chaque mois, je partage une vidéo pédagogique, un article, des suggestions d’activités thématiques et des partages de jeux/tests avec des astuces, des sourire, des gouttes de joies pour trouver du plaisir quotidiennement dans son activité, être plus heureux dans le métier de la vente.


* UNA Solidarité Normande : Ciné / débat et atelier au Havre (76)- durée 2H30,  35 participants,  infirmiers,  aide- soignants, aide à domicile, salariés administratifs. Thèmes : Le bonheur au travail à travers des exemples d'entreprises libérées, les conditions de travail des services polyvalent d'aide et de soins à domicile avec quelques pistes pour les améliorer.

* Agences Réunies et Imogroup : Convention à Marseille (13) - durée 2h, 55 participants, gérants d'agence immobilière. Thèmes : Leadership collaboratif et bonheur au travail pour cultiver un esprit fort, déterminé et positif, être enthousiaste et aimer son travail.

Résultat de recherche d'images pour "bnp"
* BNP Paribas Leasing Solutions: Atelier à Puteaux (92) - durée 1h30. 40 participants de tous niveaux hiérarchiques. Thèmes : Bonheur au travail, améliorer son cadre de travail avec un brainstorming, émergence d’idées nouvelles et mise en place d’un plan d’action.

* Meet your Goal: Séminaire à Paris (75) - durée 45 minutes, 20 participants entrepreneurs. Thèmes : psychologie positive, bonheur et entreprenariat.


* Women Up / La Fusée: Conférence à Paris (75) - durée 1h30. 30 participants de la Génération Y, jeunes actifs diplômés de grandes écoles. Thèmes : Affirmation de soi, communication, leadership, apprendre à mieux se connaitre, à mieux communiquer et à gérer les situations de crise.


* Un Etablissement Petite Enfance: Atelier à Levallois Perret (92) – 20 participantes Educatrices et Auxiliaires petite enfance - Durée: une demie journée. Thèmes: bien être au travail, gérer le stress, atelier ludique et brainstorming pour renforcer la cohésion d’équipe et gérer les émotions.

Le bonheur au travail, la clé de votre réussite !

Contactez moi au 06 35 17 04 96 ou par email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

Les femmes sont-elles plus aptes au bonheur ?

La Journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars.

Bonne fête oui mais tous les jours,  pas juste le 8 mars !


Tant qu’il y a la journée de la femme, c’est que les inégalités sont toujours d’actualité !
Combien de temps encore pour une parité saine et sans hypocrisie ?

Que fêtons-nous déjà ?

Evitons les sujets qui fâchent, comme par exemple les inégalités qui existent encore entre les hommes et les femmes : vouloir les mêmes droits ne signifie pas vouloir être égale à l’homme !

Nos différences devraient être une force plutôt qu’une faiblesse !


Nous sommes tous inégaux en matière de bonheur. Saviez-vous que le gène Monoamine Oxydase A procure du bien-être chez la femme, alors qu'il favorise l'agressivité chez l'homme ? Voilà une différence physiologique méconnue, mais qui a toute son importance !


On retrouve d’autres différences au niveau de l’éducation. Durant l’enfance, les parents mettront plus d’émotion quand ils s’adresseront à leur fille. Ils lui permettront aussi de pleurer plus librement, de montrer ses fragilités, alors qu’ils enseigneront aux garçons à être forts car, c’est bien connu, « un homme, ça ne pleure pas ».
L’être humain fonctionne aux émotions. Savoir les exprimer et autoriser son entourage amical, familial et professionnel à en faire autant est une force, rarement utilisée dans notre culture patriarcale.


On nous a longtemps vanté l’importance du quotient intellectuel (QI) pour réussir dans la vie, alors qu’aujourd’hui on sait qu’en réalité, ce qui prime c’est le quotient émotionnel (QE).
Le QI valorise le cérébral, alors que le QE illustre l’intelligence émotionnelle, c’est-à-dire la capacité à « percevoir l’émotion, à l’intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre les émotions et à les maîtriser pour favoriser l’épanouissement professionnel ». Ce concept a été développé dans les années 90 par John Mayer et Peter Salovey, deux psychologues américains.


Développer notre intelligence émotionnelle dans nos vies professionnelles permet de faire preuve d’empathie, maîtriser nos pulsions, se motiver, motiver une équipe en communiquant plus efficacement, développer notre plaisir et même notre bonheur. Ces aptitudes humaines sont essentielles dans le monde du travail, surtout dans les postes de management ou les fonctions commerciales qui impliquent un relationnel client.
Une étude réalisée sur 55 000 professionnels dans 90 pays nous dévoile que les femmes surpassent les hommes dans 11 des 12 compétences associées à l’intelligence émotionnelle : leadership, coaching, mentorat, sensibilité organisationnelle, adaptabilité, etc. La seule catégorie dans laquelle les femmes n’ont pas obtenu de meilleurs résultats était la «maîtrise de soi émotionnelle», où aucune différence de genre n’a été trouvée.

Une autre étude menée auprès de 120 entreprises britanniques révèle que 81% des femmes déclarent que le bonheur au travail est plus important que le salaire, un avis partagé par seulement 45% des hommes.


Finalement, être une femme est un atout dans la quête du bonheur, et notre aptitude à être heureuse repose surtout sur notre quotient émotionnel.


Tout cela m’amène à vous souhaiter une très belle journée mondiale de la femme avec cette citation de la grande Marylin Monroe : « la femme qui cherche à être l’égale de l’homme manque d’ambition » ;)

Ma méthode

Et si le bonheur était à portée de main ? Ici et Maintenant !


Oui, il en faut peu pour être heureux !

Pas toujours simple avec les conditions de vie moderne mais pour vous accompagner il existe un coaching pas comme les autres :


Pourquoi un coaching du bonheur ?

 
Selon une étude de l’association WIN en 2015, seulement 43% des Français se considèrent heureux. Pour aller plus loin, savez-vous que  les Français sont 64èmes sur 65 en termes d’optimisme selon le baromètre international de la confiance en l’avenir ?


Mon défi est de faire monter le taux d’optimisme des Français en cultivant leur bonheur !


Quel que soit le nom donné ou la méthode abordée, pousser la porte d’un coach est déjà un premier pas vers une vie plus heureuse. Le coaching du bonheur vous aide à poser un regard bienveillant sur vous-même, et à reprendre confiance en vous. Vous saurez appréhender la relation à l'autre de façon plus harmonieuse dans votre vie professionnelle, personnelle, amoureuse ou familiale.


Une méthode inspirée de la maïeutique


La maïeutique ou "accouchement" est la méthode qu’utilisait Socrate pour permettre à ses élèves de découvrir par eux-mêmes les vérités fondamentales de la vie et du rapport à l’autre. Par un jeu de questions/réponses, vous allez percevoir ce que vous désirez vraiment.
Vous vous êtes trop souvent heurté/es à des obstacles hérités de votre environnement ou de votre passé. Vous avez tissé chaque fil d'un bandeau qui obstrue votre vision. Imaginez le jeu de colin-maillard où l'on vous fait tourner les yeux bandés jusqu’à ce que vous soyez complètement désorienté/e. Ensemble, nous pourrons dénouer progressivement ce bandeau et orienter votre vie vers le bonheur.

B.O.N.H.E.U.R.S

A travers les lettres du mot B.O.N.H.E.U.R.S (parce qu’il y a plusieurs formes de bonheur), on retrouve quelques uns des grands sujets que j’aborde en coaching.

B    BIEN DANS SA PEAU : trouver un équilibre entre sa façon de penser et ses actes, poser un nouveau regard sur soi, modifier ses croyances limitante.
O    OBJECTIFS : atteindre des objectifs clairement définis dans le cadre du coaching pour se sentir rassuré, atteindre une plénitude et se libérer l’esprit.
N    savoir dire NON : renforcer ses limites, savoir dire NON en toute bienveillance pour se dire OUI à soi-même,  entretenir des relations saines avec les autres.
H    HAPPINESS : cultiver la bonne humeur, connaitre ses besoins, être responsable de son bonheur.
E    EMOTIONS : les accepter et revenir rapidement à des émotions positives, cultiver la gratitude.
U    UNIVERSEL : Cultiver l'amour universel.
R    REGARD de l'autre : s’en détacher pour ne pas en dépendre, cultiver la confiance en soi, devenir moins perfectionniste.
S    SENS : donner un sens à sa vie, se réaliser° !

Une fois les objectifs bien déterminés, je travaille sur des thèmes personnalisés et je vous propose entre chaque séance  des thèmes de réflexion et des défis précis, mesurables et atteignables.

Ma devise : « 10 grammes d’action vaut mieux que 1000 grammes de réflexion ! ».

Grâce à un travail en binôme en un temps record,  vous modifiez votre regard sur vous-même et percevez la vie sous l’angle du bonheur.

METHODE EN QUATRE ETAPES :

1.    TRAVAIL D’INTROSPECTION :

Comment avoir une vision à 360° de votre vie aujourd’hui ? (Questions inspirées du "coaching orienté solution").


2.    OBJECTIFS A DEFINIR :

Qu’est-ce que vous ne voulez plus ?  Qu’est-ce que vous aimeriez changer ?


3.    CHANGEMENT DE PERCEPTION sur vous-même et sur la vie :

Comment se réconcilier avec son passé pour apprécier le moment présent ? (à l’aide de techniques basées sur la psychologie positive).


4.    PROJECTION vers le futur : Comment faire pour perdurer le changement dans votre vie (bilan de fin, mise en place de nouvelles habitudes, plan d’action…).

Tournez-vous vers l’avenir avec le sourire !


A la fin du programme, vous avez suffisamment de clés et d’assurance pour voler de vos propres ailes dans votre vie personnelle et professionnelle.


Etre à la fois solide et flexible, entre le roseau et le chêne


Le coaching du bonheur vous permet de retrouver votre véritable nature et l’essence de vos désirs profonds, ainsi vous vous projetez vers une vie plus en accord avec vos aspirations.

Cette approche s’appuie sur une philosophie de vie acquise lors de mon long séjour en Asie, mais aussi sur des interventions orientées solutions et la psychologie positive.

Mon expertise, mon empathie, mon sens pragmatique, mon écoute active et une bonne dose d'optimisme me permettent d'obtenir des résultats concrets, mesurables et durables.


Je propose une approche simple visant à gommer les croyances limitantes qui empêchent d’avancer sur la voie du bonheur.


ET OUI ! Nous avons tous des talents cachés mais gâchés par des croyances « limitantes » qui nous empêchent d’être heureux.

Qu'est-ce qu'une croyance en coaching ?

C’est le fait de tenir pour vraie une image de soi, une vision de la vie ou une idée reçue qui parfois n’ont aucun rapport avec la réalité.

Enfant, tant que vous croyez au Père Noël, il existe, quand vous n’y croyez plus, il disparaît de votre vie. Vous faites exister ce que vous croyez.

En conséquence, un mensonge imposé acquiert à la longue des allures de vérité.

Nous avons tous des croyances « salutaires », qui nous stimulent, et des croyances « limitantes », qui nous inhibent. Malheureusement, les effets de ces dernières sont bien réels, néfastes et même parfois dévastateurs. Elles deviennent des références inconscientes aux actes et aux pensées quotidiennes. A force d’entendre : « tu n’es pas capable de… », « que va-t-on faire de toi ? », « tu as encore grossi » ou des généralités telles que « dans la vie, on ne peut pas tout avoir » etc, votre subconscient les enregistre et vous conditionne. Les publicitaires le savent bien, et leurs campagnes de pub misent sur la répétition. Innocemment vous achetez les produits car votre subconscient a enregistré le message.

L’un des buts du coaching est bien sûr de remplacer les croyances « limitantes » par de belles croyances « salutaires ».


Au travers d’entretiens, de jeux de rôles, et d’exercices à mettre en œuvre dans votre vie quotidienne, je vous aiderai à prendre conscience de votre véritable identité.

Voici un extrait de mon passage à Radio Marseillette, cliquez ici : comment vous débarrasser de vos croyances limitantes ?

Pour nous connaître un peu mieux et faire un premier pas pour vous sentir bien, je vous propose de me contacter au 06 35 17 04 96 ou par email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et de télécharger mon Ebook gratuit : Accédez au bonheur Ici et Maintenant.


Ensemble, cultivons votre bonheur et réussissez votre vie !

PS : je vous invite à rejoindre mon groupe privé facebook :
Brainstorming, astuces, challenges pour cultiver votre bonheur et changer de perception (car tout est question de perception), voilà ce que je partagerai régulièrement avec vous.
Pour rejoindre le groupe c'est ici : Ensemble, cultivons votre bonheur !

Psychologie Positive, BNP Paribas

La psychologie positive étudie les mécanismes qui contribuent à l'épanouissement des individus, mais aussi des groupes sociaux et des institutions. Entrainez notre cerveau à être positif n'est pas très différent de la manière dont nous entrainons nos muscles en faisant de la gym. De nombreux travaux ont montré que le bien-être et le bonheur subjectif pouvaient être augmentés durablement, et que les personnes optimistes réussissaient davantage ce qu'elles entreprenaient, avaient une meilleure santé physique et étaient plus ouvertes aux autres.

Pour visualiser la vidéo, cliquez ICI.

Merci !

 

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo