Coach en développement personnel paris - culpabilité

10 raisons pour s’aimer sans limite

Le bonheur passe par les relations humaines. Aime-toi sans limite pour aimer l’autre sans limite ! La première pierre à toute fondation  passe par l’amour de soi. Il est transmis naturellement si enfant vous avez été aimé, valorisé et protégé. La bonne nouvelle est que malgré les aléas de l’enfance, vous pouvez vous reconstruire et avoir une vie affective équilibrée. Souvent vous attendez des autres un amour  inconditionnel alors que vous seul  êtes aptes à remplir ce vide.  Certains sont freinés dans cette démarche car ils  confondent le narcissisme avec l’amour de soi alors que le premier est nocif et le second est  constructif

Les raisons

·         Moins d’attente et de déception car vous obtenez la liberté de ne plus dépendre de l’amour des autres,

·         Vous serez moins sensible à l’opinion d’autrui,

·         Vous attirez des personnes positives,

·         Vous vous faites respecter,

·         Vous ne vous comparez plus,

·         Vous aurez des relations saines et enrichissantes (pas dans le besoin mais dans l’envie),

·         Vous rebondirez rapidement après un échec,

·         Les évènements positifs viendront à vous naturellement,

·         Vous prendrez les bonnes décisions,

·         Vous réussirez ce que vous entreprenez car vous vous sentirez digne d’avoir le meilleur !

 

Solutions

 

·         Choisissez aujourd’hui de vous regarder avec bienveillance, devenez votre meilleur ami,

·         Parlez-vous avec indulgence, vous êtes humain, personne ne vous demande d’être parfait,

·         Pardonnez-vous sans culpabiliser,

·         Soyez dans l’action,

·         Soyez dans le moment présent,

·         Entourez-vous de personnes aimantes qui vous estiment,

·         Renouer avec l’humour !

Avez-vous laissé le passé derrière vous?

« The past will be your teacher if you learn from it; your master if you live in it »

Encore trop de gens se penchent avec nostalgie sur leur passé. Nous entendons souvent "c’était mieux avant. Avant quoi ? Qu’est-ce qui vous parait mieux ? Vous êtes-vous posé la question un peu sérieusement ? Souvent, vous étiez tout simplement plus jeunes et tout vous paraissait plus facile.

Pourquoi ressasser inlassablement ce qui ne pourra pas renaître de vos cendres ? Laissez la nostalgie aux nostalgiques. J’ai maintes fois remarqué que les personnes passéistes n’avançaient pas dans leur vie présente. C’est comme si elles se construisaient leurs propres barreaux. Vous avez tendance aussi à enjoliver les histoires lointaines. Comme, si avec la distance, elles devenaient lumineuses. Les gens que vous avez connus trouvent mille grâces à vos yeux; leurs défauts s’estompent jusqu’ à ne laisser place qu’à leurs qualités. Ceux avec qui vous vivez vous agacent forcément parfois. Même la musique actuelle vous parait moins bonne, mais souvenez-vous de ce qui disaient nos grands-parents quand ils écoutaient le rock, que c’était une musique de sauvage !!!
Restez au présent, sans oublier, ce n’est pas le but, mais en relativisant les évènements passés et en cessant de croire que tout était plus rose. Il est intéressant de se demander ce qui est plus adapté aujourd’hui. Par exemple, l’évolution de la médecine, les nouvelles technologies, certains tabous qui ont disparus. Un premier pas pour ne plus conjuguer le passé au présent, c’est de se tourner vers le positif !

L’évolution a toujours ses bons côtés et ses moins bons. C’est notre perception qui va changer la donne, laquelle choisissez-vous ?

Bonheur, bonne heure ?

Réapprendre à vivre dans le présent est une des clés du bonheur assurément.

Gustave Flaubert  en quelques mots illustre bien cette pensée : "l'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour cela que le présent nous échappe".

La culpabilité, les regrets liés au passé peuvent nous empêcher de vivre pleinement et apprécier les  petits ou grands délices de la vie journalière. J'ai presque envie de vous dire :" ne vous retournez plus sur votre passé, la page est tournée". Qu'en est il du futur ? Je vois les adolescents d'aujourd'hui avoir déjà une crainte irrationnelle pour leur avenir. Les parents projettent souvent sur eux cette angoisse du futur. Mais est ce l'angoisse qui aide à réussir ? Pourquoi ne pas offrir à ces jeunes une croyance positive qui les aidera à avoir confiance  en eux et en l'avenir :  "si je crois vraiment en mes projets de toute mes forces, ils se réaliseront"
L'absence de culpabilité et l'absence de crainte sont la preuve d'une vie pleinement vécu dans le présent.

Qu'en pensez vous ?

Émotions contagieuses

"Le malheur des uns fait le bonheur des autres", affirme le proverbe.

Pas s'ils sont voisins, pourraient rétorquer des chercheurs de l'université de Harvard et de l'université de Californie, à San Diego. En étudiant les relations de près de 5000 personnes sur plus de vingt ans, ils ont constaté que le bonheur se répand par vagues dans les réseaux sociaux, à la façon d'une réaction en chaîne.... Autrement dit le bonheur de votre voisin vous fera plus de bien que celui d'un ami qui habite loin." National Geographic Juillet 2009 . Alors, en temps de crises, n'hésitez pas à propager du bonheur... c'est contagieux!

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo