Coach en développement personnel paris - croyances limitantes

Comment avoir une saine estime de soi ?

« C’est l’image que nous avons de nous-même qui fait notre destin » Nathaniel Branden, psychothérapeute américain.

L'estime de soi désigne une appréciation portée sur soi. Ce jugement de valeur est déterminé en grande partie par l'écart qui existe entre « la personne que je suis et celle que je souhaite être ».
Avoir une bonne estime de soi passe par le fait de prendre conscience de sa valeur. Si vous êtes quelqu’un de bien, avec vos qualités et vos défauts, vous pouvez avoir une belle estime de vous !
Cultiver son estime de soi est un passage obligé sur le chemin du bonheur, alors cultivons ensemble votre propre bonheur à travers une métaphore de jardinage :
? L’estime de soi est une fleur à arroser quotidiennement, à cultiver toujours avec amour et indulgence ; rien n’est jamais acquis, on peut être fier de soi un jour et se détester le lendemain, pensez-y.
? Faites confiance à Dame Nature, grâce à vos bons soins, votre fleur du bonheur va pousser et s'embellir un peu plus chaque jour, et qu’importent les tempêtes...

Comme un trèfle à 4 feuilles, cette fleur du bonheur a 4 pétales :

? L’amour de soi : c’est s’aimer avec ses forces, ses fragilités, se regarder avec bienveillance et indulgence... L’égo nous empêche parfois de nous remettre en question, et peut bloquer le processus d’un travail en profondeur. Il ne faut pas mélanger égo et amour de soi. Selon moi, la première pierre de toute fondation est l’amour de soi, tout autant que d’être joyeux, naturel et sincère.
? L’acceptation de soi : c’est s’accepter comme nous sommes. Rien n’est jamais figé, nous sommes en perpétuel apprentissage. Poser un regard sur soi avec la même indulgence que celle que nous aurions avec notre meilleur ami nous permet d’avancer sans masque.
? La confiance en soi : c’est pouvoir compter sur soi-même pour faire face à la plupart des situations que l’on rencontre dans sa vie (cf. ma dernière chronique)
? La vision de soi : c’est le regard que l’on porte sur soi. Chacun évalue ses propres qualités et ses défauts, avec plus ou moins de lucidité. Or, nous avons souvent une mauvaise tendance à nous appesantir sur nos défauts. Pour retrouver une bonne estime de soi, il est important de s’appliquer à valoriser le positif.

Prenez soin de cette « fleur du bonheur » quotidiennement surtout si, au premier abord, le terreau ne vous semble pas très fertile. On récolte toujours ce que l’on s’aime … ;-)

Notre estime de soi est transmise par l’amour reçu durant notre enfance. Dès notre plus jeune âge, on doit pouvoir se sentir aimé et valorisé inconditionnellement (quelles que soit nos performances). Un enfant est comme une éponge, il absorbe tout et pense que ses parents, ou ses professeurs, ont un jugement juste. Il est capable de faire ce qu’on attend de lui pour obtenir de la reconnaissance. A l’âge adulte, s’il n’y a pas de remise en question, on continue de se comporter de telle façon à répondre aux attentes (réelles ou imaginaires) de l’autre. Vous êtes souvent traité tel que vous vous voyez, alors n’hésitez pas à magnifier le regard que vous portez sur vous-même.

Votre estime de soi se construit en fonction de vos croyances et de vos actions.

Je vous propose quelques clefs pour la cultiver :

1.    Changez vos croyances limitantes en croyances boostantes : Une croyance limitante est le fait de tenir pour vraie une image de soi, une vision de la vie ou une idée reçue qui parfois n’ont aucun rapport avec la réalité. Elles conditionnent vos comportements. Nous avons tous des croyances « limitantes », qui nous inhibent, et des croyances « salutaires » qui nous stimulent. Il en va de notre responsabilité de déclarer : « j’ai un mental fort », « je prends soin de moi » ou « je contrôle ma vie ».
2.    Ayez un regard sur vous positif, respectueux et indulgent : Plutôt que d’être dans le jugement permanent, soyez plutôt votre meilleur avocat ! Sachez appréhender la vie comme une possibilité de grandir et de vous améliorer. Dites stop au dénigrement !
3.    Affirmez-vous : exprimez-vous, communiquez votre point de vue sans empiéter sur celui des autres.  Dites OUI avec le cœur. Dites NON pour respecter vos besoins, et renforcer vos limites.
4.    Réalisez que vous avez le choix : vous êtes responsable et acteur de votre vie. Vous ne pouvez pas toujours vous positionner en victime. Bien sûr, vous n’êtes pas toujours responsable de tout ce qui vous arrive, mais par contre il vous appartient de choisir la façon d’y réagir. Prenez des risques, et n’hésitez pas à sortir des sentiers battus.
5.    Valorisez votre entourage : être positif avec les autres vous aide à l’être avec vous-même. Alors qu’au contraire, rabaisser quelqu’un ne vous élèvera jamais.
6.    Cultivez l’optimisme : ne vous focalisez pas sur le négatif, et cherchez à voir le positif dans toute situation. Un verre à moitié vide n’est qu’une illusion, si vous le décidez, vous comprendrez qu’il est toujours rempli, à moitié d’eau et à moitié d’air.
7.    Elevez votre quête de sens : restez focalisé sur vos objectifs, définissez un chemin qui vous guide et oriente vos actions. Faites en sorte de vivre vos rêves plutôt que de rêver votre vie !
8.    Recherchez un épanouissement sentimental : L’estime de soi influence la relation amoureuse. Il est plus facile de croire en l’amour et de cultiver une relation saine quand on a une bonne opinion de soi.

« Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien » – Abbé Pierre
Pour aller plus loin, cultivez votre bonheur avec la méthode bonheurs

Girls, et si les nouvelles rencontres étaient le moteur du succès ?



Une étude de l'INSEE  dévoile que les femmes consacrent chaque jour 4 H 38 en moyenne entre leurs enfants et les tâches domestiques, soit 2 fois plus (+) que leurs conjoints (2heures 26 en moyenne).
Les femmes n’ont plus besoin d’aide à proprement parlé, elles ont besoin d’un partenaire amoureux avec qui partager les taches du quotidien.

Vous travaillez tous les 2 ?

Votre mari ne vous fait pas l’honneur de nettoyer la cuisine parque lui aussi a besoin de manger…
Votre mari s’occupe des enfants le soir, rien d’exceptionnel, c’est aussi son rôle de parent….

Et si on changeait la donne ?

Ce n’est pas la quantité mais la qualité du temps passé en famille qui rend heureux le foyer.
En privilégiant la quantité, vous aurez l’impression de vous être sacrifié pour votre famille et vous perdrez aussi une occasion que vos enfants vous regardent avec fierté !
Aujourd’hui, il est encore compliqué pour la femme de trouver un équilibre entre leurs envies de carrière et leur vie familiale.

Et peut-être est-ce votre cas aussi ?

Beaucoup d’entre vous ont du mal à trouver du temps pour  soi et encore + quand il s’agit de se rendre à des soirées « after work ».
Au-delà de ça, vous avez peut-être l’impression de sacrifier une soirée en famille ?
Ou bien vous ne voulez pas rentrer dans un jeu de séduction ?
Ou encore ce n’est pas très naturel pour vous ?

C’est OK mais posez-vous cette question :

Et si vous vous fermiez des portes ?

Les filles, prenons conscience que nous avons le pouvoir de nous épanouir et de réussir sans complexe au même titre que les hommes !


En 2019, ce n’est pas qu’une histoire de femmes, c’est une question d’équilibre entre la vie professionnelle  et la vie personnelle.


1, 2 ,3  Foncez & Resautez !

3    (vrais) raisons d’y aller :

•    Prenez une bonne bouffée d’oxygène en sortant de votre quotidien et cultivez des relations diverses et variées.
•    Offrez-vous la possibilité de progresser et de multiplier les opportunités professionnelles.
•    Partagez votre expérience et votre savoir-faire et apportez à votre collectivité un nouveau souffle et vos meilleures clefs !


Les femmes sont d’excellentes communicatrices mais osent moins que les hommes !


L’être humain fonctionne aux émotions. Savoir les exprimer et autoriser son entourage amical, familial et professionnel à en faire autant est une force, rarement utilisée dans notre culture patriarcale.


On nous a longtemps vanté l’importance du quotient intellectuel (QI) pour réussir dans la vie, alors qu’aujourd’hui on sait qu’en réalité, ce qui prime c’est le quotient émotionnel (QE).


Une étude réalisée sur 55 000 professionnels dans 90 pays nous dévoile que les femmes surpassent les hommes dans 11 des 12 compétences associées à l’intelligence émotionnelle : leadership, coaching, mentorat, sensibilité organisationnelle, adaptabilité, etc. ;-)


Les femmes ont donc une capacité de leadership sous exploitée !

Et c’est là-dessus que vous allez miser !

Et oui ! Vous avez toutes des talents cachés…
… souvent gâchés par des a priori !

Stop aux croyances limitantes !

Let's fly...

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo