Coach en développement personnel paris - confianceensoi

9 raisons pour dire non au perfectionnisme


Il y a 2 sortes de perfectionnisme.


1.    Celui qui est sain, il  permet de faire de votre mieux et de progresser.
2.    Celui qui est pathologique, il vous freine et vous rend esclave.

Vous êtes perfectionniste car vous percevez la réalité à travers vos peurs et des croyances limitantes comme : "ce que je fais n’est jamais suffisant", "il faut être parfait pour être aimé ou estimé", "tout doit être parfait".
La relation avec vous-même est faussée par vos conditionnements de l’enfance.
 
Les avantages de vous en débarrasser :

1.    Vous  entreprendrez et  irez  jusqu’au bout des choses car votre désir de réussir sera plus grande que la peur de l’échec.
2.    Vous vous sentirez à l’aise en public et confronterez vos idées car vous n’aurez pas peur du jugement.
3.    Vous vous construirez plus facilement.
4.    Vous serez moins sujet aux dépendances (à la chirurgie esthétique, dépendance du regard de l’autre etc…).
5.    Vous supporterez  l’échec.
6.    Vous serez vraiment content de réussir (cela ne vous semblera pas seulement  normal).
7.    Vous n’aurez plus peur de ne pas être  à la hauteur
8.    Vos relations avec vos proches seront plus harmonieuses et plus saines.
9.    Vous serez beaucoup plus heureux, satisfait, en paix avec vous-même !

Vous ne tolérez guère un défaut, une faille,  une faiblesse morale ou psychologique en vous-mêmes.  Vous vous acharnez donc à les corriger, vous avez honte, vous éprouvez de la rage ou du dégoût envers vous-mêmes car vous ne répondez ni aux attentes des autres ni à l’image idéale que vous vous êtes construites.
La perfection est une utopie donc vous ne pourrez jamais l’atteindre.
Vous avez le droit d’être parfaitement imparfait !
Offrez-vous donc ce privilège dès maintenant !

Atelier coaching du bonheur à Boulogne : « boostez votre bonheur "

Samedi 6 juin de 14h à 17h à Boulogne Billancourt


Prêt(e) à prendre votre envol vers le bonheur ? Devenez acteur de votre vie !
Découvrez vos talents ! Augmentez votre capital-confiance !
Offre exceptionnelle : 50 euros l’atelier, venez à deux pour 10 euros de plus !


Renseignements et inscription au 06 35 17 04 96
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Alexandra de Roulhac, Coach du bonheur
Websibes : www.coachdubonheur.com

4 astuces pour se détacher du regard des autres

Le bonheur passe par la relation humaine et pourtant le regard de l’autre vous pose, parfois, bien des tracas. La recherche excessive de la reconnaissance est un frein au bonheur. Elle peut influencer votre comportement jusqu’à vivre une vie en fonction de vos proches, de la société ou des modèles suggérés dans les magazines féminins. Se mettre la pression pour ressembler aux autres ou travailler dans un secteur qui ne vous convient pas peut avoir des conséquences dévastatrices ! Bien se connaître, s’accepter et s’aimer vous aide à percevoir le regard des autres plus sereinement.
Pour surmonter cette peur émotionnelle, pensez à identifier les différents comportements :

1. Souvent, on vous regarde sans a priori ni jugement, voire même avec bienveillance. Vous imaginez dans le regard de l’autre celui que vous portez sur vous-même. C’est la projection de vos propres émotions.
2. Parfois, certaines personnes vous voient à travers leurs prismes. Elles ne supportent pas de voir en vous leurs propres travers, ils sont comme un miroir grossissant reflétant leurs imperfections. Je me souviens que ma grand-mère avait relevé que ses amies qui avaient eu les vies les moins rangées étaient celles qui critiquaient le plus la jeunesse actuelle. Voici une petite métaphore très parlante : quand vous pointez l’index sur une personne, rappelez-vous que trois autres doigts sont dirigés vers vous !
3. D’autres encore se comparent à vous et se sentent inférieur. Vous critiquer leur permet alors de se rassurer, de se sentir plus fort. Quand ils vous jugent, ce n’est que l’expression de leur émotion et de leur souffrance. Je vous conseille, dans ces cas-là, de toujours répondre à la critique, avec fermeté, humour, et bienveillance !
4. Enfin, il arrive que vous soyez visé(e) personnellement. Et oui, vous déplaisez à certain(e)s ! Cela signifie aussi qu’on vous voit, qu’on vous remarque. Vous n’inspirez pas de l’indifférence ! Votre personnalité plait ou dérange, et c’est très bien comme ça ! Vous êtes unique !

Comme le dit si bien Sacha Guitry : « plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui ».

Le regard de l’autre lui appartient et reflète plus souvent son histoire que la vôtre. Il a juste l’importance que vous lui accordez… S’en détacher vous permet d’être authentique et libre de vos choix ! Quel bonheur…

Paru sur Zentonik.

 

 



9 clés pour un été rayonnant et ressourçant (même à Paris)

L’été est un moment propice pour se ressourcer, se sentir plus léger. Le rythme ralentit d’un cran, le soleil est au rendez-vous. Vous pouvez vous échapper pour des vacances ou au moins faire une coupure bien méritée. Profitez bien de ces moments pour vous reposer, vous détendre, et vous amuser. C’est le moment idéal pour se recentrer sur vous et faire le vide sur tout ce qui parasite votre esprit durant l’année. Posez un regard bienveillant sur vous-même. Devenez votre meilleur ami, après tout, vous êtes la seule personne avec qui vous êtes sûr(e) de passer le restant de votre vie. Voici quelques idées pour un été rayonnant !

1. Prenez du temps pour vous, et même de ne rien faire sans culpabiliser, cela ressource.

2. Dégustez du chocolat, des glaces, juste pour le plaisir, sans vous préoccuper de votre poids sur la plage ou dans un parc parisien ! Vous verrez, vous n’en prendrez pas car ils seront mangés sans stress et avec bonheur.

3. Quand on prendra de vos nouvelles, Éliminez les phrases types comme « Ca peut aller » ; « il faut bien » ou « mal », votre subconscient enregistre le message. Amusez-vous à les remplacer par « bien ! » voire même « très bien ! »

4. Soyez parfaitement imparfait(e), non mais !

5. Ouvrez votre cœur plus que d’habitude, souriez tout simplement, naturellement à la vie. Cela fera boule de neige même en été…

6. Offrez-vous des cadeaux : Détendez-vous avec un massage par exemple !

7. Permettez-vous de ne pas être le(a) meilleur(e), d’ailleurs vous ne vous comparez même pas, vous êtes unique et fier(e) de l’être.

8. Chassez vos idées négatives et remplacez-les par des pensées positives. Je remplace par exemple la croyance : « la vie est un combat » par « la vie est une aventure ».

9. Couchez-vous à la bonne heure, celle de votre horloge biologique. Traînez plus au lit le weekend si vous en ressentez le besoin sans culpabiliser.

Au moins pendant le mois d’août, juste pour voir… Cela vous permettra d’éclaircir vos idées et de commencer la rentrée en forme pour assumer vos envies et démarrer de nouveaux projets, qu’ils soient professionnels, amoureux, sportifs ou ludiques (ou un mélange de chaque). Le bonheur est accessible à tous, nous pouvons décider d’être heureux le temps d’un été ou le temps d’une vie ! La vie n’est elle-même pas déjà un grand bonheur en elle-même ?

Cultivez votre confiance en soi !

Vous avez eu une scolarité facile, des études valorisantes, une carrière pro sans embuche ?

Tout parait vous réussir et pourtant vous n’êtes pas sûr(e) de vous. Votre confiance en soi vous lâche ! Chaque personne a besoin de mots d’encouragement même quand les résultats sont là ! Ces paroles lui donnent une bonne confiance en lui même dans des périodes d’échec ! Que ce soit à l’école, au travail, dans la vie de tous les jours, pensez à féliciter, valoriser votre entourage ! La confiance en soi peut se construire à tout  âge. Si vous êtes en attente de la reconnaissance des autres, vous faites fausse route.  Prenez conscience du chemin parcouru, de vos qualités, de vos talents et félicitez-vous !

Vous pouvez demander à deux ou trois personnes bienveillantes de vous dire ce qu’elles apprécient chez vous. Vous serez agréablement surpris(e)s ! Notre culture ne nous apprend pas suffisamment à valoriser l’autre, quel dommage !

Comme dit  notre regretté Gandhi: « Soyez le changement que vous voulez voir chez les autres  pour un monde meilleur et plus confiant !"

 

Est-ce que la vie a un sens ?

"Même si la vie n'a pas de sens, qu'est-ce qui nous empêche de lui en inventer un ?

"Lewis Caroll (in Alice au Pays des Merveilles).

Pour vous, est ce que la vie a un sens ? Si vous ne savez pas répondre à cette question, demandez vous alors plutôt : quel sens vais-je donner à ma vie ?...
venir adulte, c'est  accepter de prendre la pleine responsabilité de nos actes, de notre existence sans ressentir de la culpabilité. Affrontons la vérité de ce que nous faisons et de qui nous sommes réellement. Nous ne sommes ni la projection protectrice ou étouffante de nos parents, ni la vision idylique de l'être aimé, ni le citron pressé de notre supérieur hiérarchique. La réalité par rapport à nos rêves et à nos illusions nous impose de reconnaître nos limites et nos imperfections mais également nous invite à évaluer très exactement nos atouts et nos compétences.  Dépasser ce que nous pensons nos limites nous offre de la joie, de la force, des sentiments positifs et nous avançons. Cela nous procure un grand bonheur, renforce notre confiance et notre mental. Alors, prenons des risques et assumons les résultats sans se soucier du regard de l'autre. Vivons des grandes joies et assumons les échecs pour ce qu'ils sont,  qu'en pensez vous ?

Goût

Jcoaching developpement personnel'ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur.  Oscar Wilde

 

Le Bonheur, un conte moderne ?

L’ONU a décrété que le 20 mars serait la journée mondiale du bonheur, reconnaissant ainsi que « le bonheur et le bien-être sont des aspirations universelles à intégrer dans les objectifs politiques ». Le sujet est plus que jamais d’actualité !

Mais alors, pourquoi se limiter à une seule journée dans l’année ? À vous de l’inscrire sur votre agenda aussi souvent que vous le voulez, et faire de chaque jour une célébration.

Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. Dalaï Lama

Il me revient à l’esprit les histoires qu’on nous racontait lorsque nous étions enfants, faites de mystère, de magie, de belles princesses et de preux chevaliers. Même quand l’aventure est jalonnée d’obstacles, ou que les personnages rencontrent des épreuves, connaissez-vous un conte qui n’ait pas de happy end ? On trouve du bonheur dans toutes les fables et pourtant le bonheur n’a jamais été traité directement comme le sujet d’un conte.

J’ai envie de sortir des sentiers battus et, certaine que La Fontaine n’en prendrait pas ombrage, je vous propose un petit conte moderne pour, ensemble, cultiver votre bonheur…

Il était une fois, une jeune femme avec l’âme en peine. Fort heureusement, elle eut la chance de croiser sur son chemin une gentille fée qui lui remit un vieux grimoire, dans lequel elle trouva une recette qui lui redonna le goût de la vie :

« Prenez quelques graines de bienveillance, de partage et d’amitié au creux de votre main.

Semez-les avec amour, en les dispersant autour de vous…

Recouvrez délicatement d’un terreau d’altruisme, propice et fertile.

Arrosez sans modération le bonheur qui pousse, chaque jour.

Entretenez régulièrement votre petite parcelle, avec tolérance et indulgence.

Aimez, aimez et aimez encore le bonheur qui s’éveille devant vous.

N’hésitez pas à casser la routine, et sachez exprimer joie et gratitude.

Accrochez un tuteur sur les tiges qui rencontrent un moment de fragilité, pour les guider.

Faites confiance à Dame nature, et cultivez humour et optimisme !

Exposez au soleil les jeunes pousses pour leur donner force et vigueur.

Surtout soyez généreux (se), la culture du bonheur ne connaît ni limite ni saison.

Accompagnez avec douceur la fleur du bonheur qui éclot, sans hâte ou perfectionnisme.

Appréciez ses contours, et laissez-vous envoûter par ses formes naissantes.

Ne craignez pas les tempêtes, le bonheur sait faire preuve de souplesse.

Quand enfin viendra le temps de la récolte, ratissez délicatement.

Offrez le fruit de votre travail à ceux (celles) que vous aimez.

Apprenez à donner, cela vous procurera un bien-être égal à nul autre.

Sachez aussi recevoir avec le sourire, et apprécier le cadeau qui vous est fait.

Le lien que vous tisserez durera plus longtemps encore que des pleines lunes de miel.

La culture du bonheur est un art qui n’est pas éphémère.

Recommencez, encore et encore, le bonheur se partage à l’infini.

Soyez créatif (ve), la recette permet d’ajouter tous les ingrédients dont vous avez besoin.

Trouvez le bon dosage, pour le plus grand plaisir de chacun. »

La fin de l’histoire, je vous invite à l’écrire…

 

Paru sur Zentonik

On ne nait pas libre, on le devient.

Un homme partait en voyage. Avant de partir, il réunit ses trois serviteurs pour leur confier ses biens.
Au premier, il donna 500 pièces d'or. Au second 200. Au troisième 100.
Le premier serviteur utilisa le don reçu. Le second serviteur en fit autant. Le troisième l'enterra.
Au retour du voyageur, le premier serviteur avait gagné autant de pièces qu'il en avait reçues. Le second de même. Mais le troisième serviteur, qui avait eu peur de les utiliser, ne put rendre que ce que le maître lui avait donné.
Les deux premiers serviteurs se réjouirent avec leur maître; le troisième resta tout attristé parce qu'il n'avait pas su utiliser le don reçu.

Nous naissons tous avec des dons, des talents mais, souvent trop ancrés dans nos habitudes, nos conditionnements, nos peurs, notre culpabilité, notre attachement aux biens matériels,  nous oublions  de les fructifier et de les utiliser à bon escient.  Notre passage sur terre est une aventure à laquelle nous avons été convié, à nous de découvrir les clés pour en faire bon usage ! Le coaching du bonheur vous permets, entre autre, de de vous libérer de votre prison intérieure, d’enlever une par une toutes les chaines invisibles mais pourtant bien présentes ! Il vous permet de ne plus pus être l'instrument de votre éducation car au fil des séances vous renforcerez amour, estime et confiance en vous et découvrirez votre identité, vos motivations, vos envies.  Lancez-vous et répondez à ces  questions et si vous n’avez pas les réponses, nous les trouverons ensemble. Pourquoi sommes-nous sur terre ? Qu'avons-nous à réaliser ?  Qu’est-ce qui est vraiment important et qu’est ce qui ne l’est pas ? Comment agir en fonction de mes propres valeurs ? Quelle est ma nature profonde ? Quelle est ma contribution au monde ?

Pourquoi j'attire toujours le même profil d'homme (ou femme)

Ne tournez pas en rond autour du "même" homme toute votre vieLa transformation profonde de notre nature passe, entre autre, par un changement de comportement. C'est un préalable incontournable. Il suffit parfois d'éliminer quelques croyances "limitantes" pour accélérer le processus. Durant ce changement, nos relations avec les autres évolueront naturellement.

J'ai souvent des amis(e) qui s'étonnent de rencontrer toujours le même profil d'homme (femmes) et désirent pourtant les éviter à tout prix. Ce n'est pas le hasard. En effet, toute notre identité est inscrite sur  notre disque dur; nous attirons donc à notre grand étonnement souvent le même genre de personnes pour le meilleur ou pour le pire, à nous de changer pour inverser le processus.

Quelle Saint Valentin pour vous ?

quelle saint valentin ?St Valentin

Fête des amoureux et des amis !

Profitons de cette journée pour tourner notre regard vers l’autre.
Profitons de la St Valentin pour se faire des câlins !
C’est l’occasion de gâter les personnes que nous aimons et de leur rappeler à quel point elles sont importantes pour nous !

Et si cette journée a été magique, touchante et nous a rempli d’amour alors continuons demain et chaque journée pour que tous les jours soient  fête !

Tendance Bridget Jone's : célibataire et passionnée

 

Je vous invite à lire ou relire ma chronique pour décomplexer chaque célibataire .. Le couple n’est pas la seule manière de vivre  et une rencontre de cœur arrive toujours au moment où vous êtes prêtes ! Alors, n’attendez pas d’être en couple pour être heureuse les filles ! On peut être single et heureuse évidemment....Pour découvrir ma chronique sur FashioNews cliquez sur ce lien, merci !

Vive l’amour !

coaching developpement personnelFaites l’amour avec votre amoureux(se) sans modération, c’est bon pour la santé !  Vous ne le désirez plus ? La routine, les petites rancœurs,  les problèmes quotidiens sont des tue-l’amour, à vous de trouver les astuces pour continuer à entretenir le désir. Que pouvez-vous faire pour pimenter votre vie sexuelle ? Je vous fais confiance…
Pour les célibataires, il est primordial de respecter vos valeurs et votre intuition avant de vous envoyer au 7ème ciel pour éviter les regrets…
 La jouissance physique, en couple ou seul, est bon pour la santé, alors pourquoi s’en priver ? Il  produit de la DHEA (effet anti dépresseur), augmente votre taux d’endorphine (propriétés euphorisantes) et, de plus, maintient votre taux de testostérones.
Alors jouissons de la vie dans tous les sens du terme !

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo