Comment mieux communiquer ?



Quand vous communiquez, vous adoptez des comportements différents selon les situations.


Jouons ensemble à un petit jeu.

Imaginez :

Vous êtes manager et un de vos collaborateurs arrive, comme toujours, avec 20 bonnes minutes de retard à la réunion du lundi matin.

Réfléchissez bien et demandez-vous dans quel comportement vous vous retrouveriez.

C'est parti !

1er comportement :
Vous ne dites pas ce que vous pensez, vous avez l’impression de subir la situation. 🙊

2eme comportement :
Vous lui faites la réflexion et vous arrivez à retourner la situation grâce à la flatterie ou à un discours bien rodé. 🙈


3eme comportement :
Vous écoutez l’autre, vous exprimez ce que vous pensez clairement, vous êtes ouvert. 🐵

4eme comportement :
Vous imposez votre point de vue par une attitude autoritaire, voire même vous haussez le ton. 🙉

Résultat :

1-er comportement :

Vous êtes dans la passivité.

Cette attitude traduit une faible confiance en soi, qui s’exprime par la fuite, l’évitement. Sur le moment, refuser de se confronter, c’est choisir la facilité. Malheureusement, les décisions sont souvent prises par d’autres que vous.

Peut mieux faire


2 -ème comportement :

Vous êtes dans la manipulation.

Cela peut marcher un temps mais à terme, cela se retourne souvent contre vous, la confiance avec l’autre est rompue, vous perdez votre crédibilité.

Mauvaise pioche


3ème comportement :

Vous êtes dans l’assertivité.

Vous avez opté pour l’attitude gagnante /gagnante ! vous vous respectez et vous respectez l’autre sans rapport de force !

Bravo !

4 -ème comportement

Vous êtes dans l’agressivité !

Cela peut avoir l’air de marcher mais justement ce n’est que l’air….

Vous n’y êtes pas encore


#Numéro3NuméroGagnant


Pourquoi communiquer d’une façon assertive ?

Tout simplement parce que :

Quand vous êtes agressif ou
Quand vous êtes passif ou encore
Quand vous êtes dans la manipulation,

Vous ne ne faites pas passer les bons messages !

Remettre les pendules à la bonne heure, ne veut pas dire être dans la confrontation.

« Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)"
Marshal Rosenberg

Comment avoir des relations saines et communiquer efficacement avec votre entourage ?


Tout d'abord; Soyez d’abord clair avec vous-même !
Ayez foi en vous, en votre humanité, en vos valeurs !
Donnez-vous la permission d’être authentique.
Dites-vous « je suis humain, avec mes forces et mes faiblesses, et je le vis bien »


Je vous invite à vous inspirer de la communication non violente mise au point par Marshall Rosenberg pour générer plus de compréhension entre les protagonistes. en utilisant l’outil :

O (Observation)
S (Sentiment)
B (Besoin)
D (Demande)

L’idée est de ne pas accuser votre interlocuteur mais d’exprimer votre ressenti et d’être orienté solution.
Vous allez éviter de cette façon de le heurter et il pourra retenir le message, pas l'humiliation !
L'outil OSBD peut vous servir dans le domaine pro comme perso.

je vous propose de refléchir en amont à votre message pour l’exprimer naturellement.

Prenons le cas du manager et de son collaborateur en retard.

Observation : Restez factuel (concret, réel, observable).

Tu es arrivé à 9H20, la réunion commençait à 9H. (plutôt que : Tu es en retard).

Sentiment : Exprimez l’émotion que vous avez ressenti.

Je ne me sens pas très respecté, je suis agacé.

Besoin : Nommez votre besoin insatisfait.

J’ai besoin de respect et d’être rassuré sur le fait que je puisse compter sur toi pour être à l’heure pour que l’on puisse mener une réunion constructive sans être dérangé.

Demande : Exprimez une demande concrète et positive.

Est-ce que je peux compter sur toi pour arriver à l’heure aux prochaines réunions ou prévenir si tu as un contretemps ?

Bien sûr, les mots sont importants mais votre posture va l’être encore plus car le corps ne ment pas !

Il est primordial de miser aussi sur les gestes, l’intonation, les mimiques, le contact visuel.

Cette communication non verbale est comme la partie invisible d’un iceberg, la plus importante dans un échange.

Notre corps s’exprime de façon inconsciente, nous devons incarner notre message pour inspirer confiance.

Il est donc essentiel de maîtriser votre communication non verbale.

En effet, comme le soulignent les travaux du psychanalyste Jacques Lacan, nous parlons avec notre corps sans le savoir. Notre communication non verbale en dit souvent bien plus que les mots que nous exprimons…

Je vous propose quelques pistes pour envoyer les bons signaux.


Passez le message au bon moment : quand vous êtes détendu pour garder un visage souriant en toute circonstance et en tête à tête.

Tenez-vous bien droit

Prenez conscience de votre façon de bouger pour avoir une position ouverte et détendue.

Captez à un moment le regard

Ayez un contact tactile (un frôlement d’épaule, un serrement de main, etc.)

Par des acquiescements, montrez à votre interlocuteur que vous l’écoutez.
Adoptez une posture d’observation, d’attention, de maîtrise des silences, cela laissera à votre interlocuteur le temps de s’exprimer librement


Évidemment, vous êtes 2 à communiquer donc le résultat ne dépend pas que de vous mais la balle est dans votre camp !

Faites de votre mieux (4eme accord toltèque) et félicitez-vous de vos nouveaux comportements tel que soit le résultat !

Qu’allez vous mettre en place aujourd’hui pour communiquer d’une façon efficace avec votre entourage ?

Le (super) pouvoir de s'en foutre !

Communiqué de presse

Paris, le 8 Septembre 2018

Deux supers héros Lucie et Alexandra lancent un défi à la planète : retrouver nos supers pouvoirs pour changer notre perception et décrypter notre façon de penser…

Parce que notre ATTITUDE a un impact sur le monde.

Comment ?

Ici, pas d’énième édition sur la gratitude, la visualisation, le lâcher prise, la pensée positive …

Depuis un an, Alexandra de Roulhac et Lucie Michaut, 2 expertes en bonheur mindset et neurosciences, ont donné naissance à un tout nouveau concept : « Le Pouvoir de s’en foutre ! ».
Un atelier participatif dans le fun et la bonne humeur absolue qui apporte de vraies clés sur mesure.

« La PRISE DE DISTANCE EMOTIONNELLE n’aura jamais paru aussi facile ! »

#Le (super) pouvoir de s’en foutre : 1 moment plein de couleur de bonheur, des rires, des brainstormings animés avec créativité.

« Sky is the LIMIT ou pas ! »

Et si notre façon de penser pouvait nous rendre heureux ou malheureux ?  
Et si nous avions le pouvoir de décider ?
Et si notre imagination nous jouait bien des tours ?
Que se passerait-il si nous avions la notice pour changer la donne en notre faveur ?

Des questions qui auront leurs réponses.

Prochaines dates  :

Dimanche 10 février 2019 de 14H à 18H à Neuilly-sur-Seine Spécial Amour : « Pour Valentine sans Valentin et vice-versa ».

Mardi 26 février 2019 de 19H à 21H à Boulogne Billancourt Spécial Amour de Soi : « All you need is lov...ing yourself babe ! ».

Jeudi 7 mars 2019 de 19h à 21H à  Boulogne Billancourt Spécial Syndrome de l’imposteur : « Parce que tu es tout sauf une arnaque ! »

A propos de mindsetetmatch.com

Fondé en 2016, Mindset et Match ! développe chaque jour un esprit gagnant et accompagne les entrepreneurs, et indépendants à se démarquer et marquer les esprits par leur image.  Le but : évoquer, faire passer le bon message par les mots, les gestes et l’attitude, raconter la belle histoire, et travailler sur la perception. Le maitre mot : la cohérence.  Les méthodes utilisées sont le neuromarketing, les neurosciences, la communication verbale et non verbale... Chaque client est traité de façon privilégié avec des méthodes adaptées et adaptables, un storytelling unique et un plan d’action sur mesure. Pourquoi ? Parce que personne ne se différencie en imitant les autres. Comme dit Oscar Wilde « soyez-vous même, les autres sont déjà pris ».

Sa devise : et si le talent, c’était d’en donner aux autres ?


A propos de Coachdubonheur.com

Fondé en 2008, Coachdubonheur.com est le spécialiste du coaching du bonheur dans la vie personnelle et l’activité professionnelle. Depuis septembre 2017, elle est le porte-parole du bonheur du journal du parfum et de la beauté (le site de formation réservé aux Conseillères de Beauté distribuant les parfums de L'Oréal Luxe France). Sa fondatrice Alexandra de Roulhac propose sa méthode visant à développer le bien-être et la confiance en soi pour exploiter pleinement les potentiels du quotidien. En entretien individuel et en groupe, des objectifs de bonheur sont clairement identifiés avec les participants et des outils sont proposés pour atteindre les résultats souhaités avec sérénité, efficacité et rapidité.

Sa devise : et si vous deveniez votre meilleur (e) ami (e) ?

 

3 concepts de Tony Robbins UPW London

 

 

 

En avril 2019, j’ai assisté à 4 jours de séminaire à Londres « Unleash the power within »  (libérer le pouvoir qui est en vous) de Tony Robbins, coach américain qui a coaché  des personnalités  tels que Bill Clinton, Leonardo di Caprio, mère Theresa, Paméla Anderson, Nelson Mandela….


C’était un cadeau d’anniversaire que je me suis offert. C'est toujours bon de se gâter... J’y suis allée seule avec l’envie d’expérimenter à fond ! J’allais enfin aux sources. Beaucoup de coachs l’imitent sans jamais l’égaler car son charisme est juste incroyable. Avec son torse bombé et son énergie débordante, on se dit qu’il est guidé par l'univers !


Quelle expérience entre des jolies rencontres humaines, marche sur les braises et des moments de transes, ce fut un voyage riche en émotion et en apprentissage !

Quand il est  arrivé dans la salle  de 12 O00 personnes est devenu euphorique. Michaël Jackson aurait ressuscité, ses fans auraient été dans le même état. Je me suis surprise à être aussi déchainée que ses fans, et j'ai crié, crié..."Tony"  à en perdre ma voix encouragée par l'écran géant où c'était écrit : "Tony can hear you". Cette euphorie collective était totalement communicative !

Pendant 4 jours, j’ai revêtu une cape invisible pour devenir le héros de ma propre histoire et j’ai  emmagasiné une énergie folle car nous avons beaucoup sauté, crié, dansé et j’ai cru maintes et maintes fois, tel un super héros,  que j’allais m’envoler…

Tony nous a fait expérimenter le « peak state » no stop. Comment traduire le « peak state » : Un état d’ecstasy, d’enthousiasme, de puissance. Imaginez 1 200 personnes de toutes nationalités confondues en peak state...A expérimenter au moins une fois dans sa vie...

A la fin de la première journée, un long moment d’hypnose avec Tony, nous sommes rentrés en transe et j’ai couru avec mes nouvelles amies pour être dans les premières à marcher sur les braises. Le 2eme soir, Tony nous a offert une belle surprise : une party avec DJ William. Nous n’étions qu’Energie !

J’ai vécu un moment très fort sur une méditation sur le pardon le dernier jour et je me suis enivrée du dernier morceau : "life will be never the same" et ancrée le message avant de quitter la salle...


Je partage avec vous 3 concepts  de son séminaire

 

Concept 1


👉Comment arriver à vous mettre dans un état positif qu’importe ce qui se passe ?

Say Yes ;)

Pic crédit : CamillaTuominen (Insta : camillatuominenofficial)
 

 
Tout d’abord, cela part d’une décision, celui de garder une belle énergie, malgré les petits tracas quotidiens.

 

Même si nous ne pouvons contrôler que 10% de ce qui se passe autour de nous, nous sommes responsables à 100% de la façon dont nous réagissons.

Se dire que personne n'est responsable de nos émotions à part nous même que ous sommes responsables de notre façon de réagir est une grande force.


Se sentir triste ou en colère  parce que quelque chose nous a touché s’est est normal mais ne justifie pas tout. 

A un moment, c’est VOUS qui choisissez de rester dans vos émotions négatives  (ou pas). C’est vous qui vous infligez cette souffrance parce que vous avez choisi (inconsciemment)  d’être une victime. En gros, vous n’êtes pas obligé de rester dans un mauvais état d’esprit.


La bonne nouvelle est que vous pouvez même changer d’’état d’esprit en un clin d’œil.
 

La prochaine fois que vous sentez le stress monter, Pour ceci,  expérimentez la fameuse triade de Tony Robbins  avant qu’il vous contrôle :


Elle se déroule en 3 étapes.

 
💫 Etape 1 : Change ta #Physiologie autrement dit la manière d’utiliser ton corps, ta respiration, ta posture, tes mouvements…

💜Redresse toi, souris : Sourire active la production d’antidépresseurs naturels (endorphines), fait retomber la pression et recharge en émotions positives. Il n’existe pas de meilleur moment pour sourire, il faut créer des moments de bonheur dans ton quotidien : Souris à la vie ;).


💜Respire par le ventre. Apprendre à respirer naturellement par le ventre aide à la relaxation, et a pour effet de réduire l'intensité des effets du stress.


💜Choisis ta pose de super héros :  Se conditionner et te mettre dans la peau de ton héros préféré va te donner un super pouvoir !



💫Etape 2 : change ton #Focus because « where focus goes energy flows » !

 

💜Concentre toi sur le positif. Tu ressens ce sur quoi tu te focalises !


💜Ignore tes erreurs du passé. Elles ne te définissent pas.


💜 Concentre toi sur tes qualités. Qu'est ce qui fait que tu es extraordinaire ?



💫Etape 3: change ton #Langage (dès qu’on met des mots sur ce qu’on a vécu, l’évènement prend un autre sens).



💜 Parle toi avec des mots encourageants et positifs car tes paroles vont déterminer ta vision du monde.


💜 Converse avec toi-même : au lieu de te dire "pourquoi cela m’arrive encore", demande toi : "Que vais-je pouvoir en faire de positif ?".


💜Converse avec quelqu’un: plutôt que de dire :" je ne sais pas comment faire donc je préfère ne pas essayer".
Dis : "je ne sais pas encore comment mais je vais trouver les moyens."

Et fais confiance en la vie, elle te veut du bien💜💜💜

Concept 2


👉Comment arriver à des résultats extraordinaires ?


La seule chose qui t'empêche de faire ce que tu veux, c'est l'histoire que tu te racontes.


Pic crédit : CamillaTuominen
 
Avec un bon état d’esprit, tu peux briser tes croyances limitantes !


Le cycle de réussite de Tony commence d’ailleurs par tes croyances. Nous avons tous des croyances « salutaires », qui nous stimulent, et des croyances « limitantes », qui nous inhibent. Malheureusement, les effets de ces dernières sont bien réels, néfastes et empêchent de développer ton potentiel, passer à l’action et atteindre des résultats extraordinaires.


💫Le cycle de réussite est un cycle de 4 étapes : Croyance, Potentiel, Action, Résultats  qui se nourrissent les unes des autres.


En parallèle, si l’une des étapes  s’affaiblit, le reste s’affaiblit…


Attention : Désirer des résultats extraordinaires, être ambitieux ne veut pas dire se mettre en compétition avec les autres…
Notre culture occidentale nous nous met très vite en compétition les uns contre les autres et cela apporte souvent beaucoup de jalousie et enlève l’entraide

Connaissez-vous la réelle signification  de rivaliser : « compète » en anglais :
    
Compete (in latin) signifie: œuvrer  en commun, œuvrer ensemble !  Cela ne signifie pas être en rivalité mais au contraire s’aider les uns les autres à devenir meilleurs! –vous trouverez toujours meilleur que vous! Et c’est OK, personne n’est ton rival ! Inspire-toi de leurs réussites, emprunte leurs habitudes, leurs savoirs faire….
Tu vas gagner un temps fou pour acquérir des connaissances !

Concept 3 :

👉Comment vivre ta vie comme tu le souhaites  !

La réussite sans accomplissement est un échec

 

Crédit pic : CamillaTuominen



 
Je t’invite à t’inspirer de ces  2 compétences  clefs


 💫Compétence 1 : la science de la réalisation : la capacité de faire de tes rêves une réalité.


Active 3 forces de création pour réussir 💙 💙 💙

Pic crédit : CamillaTuominen (Insta : camillatuominenofficial)


💙 Focus.

Le pouvoir de la clarté absolue et de l'engagement absolu.
Ton focus te donne de l’énergie pour passer à l’action.


💙Action massive :


 Prends des mesures nécessaires pour créer la situation qui te permettra d’atteindre tes objectifs.
Puis observe attentivement si ces changements et actions fonctionnent ou pas, sinon essaye autre chose.


💙Grace.


Certaines personnes l'appellent Dieu, d'autres la chance....
Plus tu l'acceptes, plus tu en tires profit.


La « Grace »ne peux pas être contrôlée mais elle nous aide tout au long de notre chemin.


💫 Compétence 2 : l'art de l’accomplissement. : La capacité de profiter pleinement de chaque instant.


⚠ succès sans accomplissement est le plus grand échec.


Notre cerveau a une propension à capter le négatif. Il est programmé pour rechercher toujours les imperfections, c'est ainsi que nous vivons depuis des millions d'années.


Peu importe la qualité de notre vie, nous avons toujours des bonnes raisons d’être en colère ou bien de ressentir de la gratitude. .Mais vous ne pouvez pas ressentir les 2 en même temps.

Quand vous ressentez une émotion négative, Tony chou propose la règle des 90 secondes pour revenir au positif : 

💙Connecte toi, la main sur le cœur,  avec un moment de gratitude en pensant à quelqu’un que tu aimes ou à un moment délicieux de ta vie.


Si tu as envie d’être + heureux, c’est un training quotidien. Entraine-toi  à apprécier  tous les minis plaisirs de la vie comme la caresse du soleil sur ton visage et à te focaliser sur le positif...

La gratitude est un sentiment de reconnaissance pour les joies simples et profondes.


Ressentir de la gratitude apprend à te réorienter sur les choses positives de ta vie.


C’est un véritable moteur de bien-être.


Je suis ressortie de ce séminaire avec l’envie de croquer la vie à pleine dents encore + que d’habitude…

Je commence chaque matinée avec un citron pressé et quelques minutes de trampoline en musique (UPW play list ou DJ WILLiAM  parce que la bonne énergie vient avec le mouvement…

Mon cœur était léger et toutes les petites rancunes que j’avais pu  accumuler dans ma vie ont disparues… #JeSuisAmour.

 

 

Comment arrêter de vous dénigrer girls ?

 

Beaucoup d'entre nous ont entendu leurs parents dire « tu peux mieux faire », « sois plus gentille » ou « fais des efforts »... Pourtant, ce qu'il reste souvent de ces « critiques constructives », c'est surtout le sentiment que ce que l'on fait n'est jamais assez bien.

Vous avez alors tendance à vous comparer aux autres et rarement à votre avantage parce que bien sûr vous vous sous-estimez et vous surestimez l'autre. Sinon, ce n'est pas drôle ! Se comparer aux c'est autres, perdre son super pouvoir !


Et quoi de mieux que les réseaux sociaux pour continuer à vous torturer ? Facebook, Instagram, Snapchat (etc) contribuent à toujours donner cette fâcheuse impression que votre vie est bien moins excitante que celles des autres !


En France, contrairement aux pays anglo-saxons, l'échec est stigmatisé, pointé du doigt.  On s'identifie beaucoup (trop) à ce que nous faisons !
Par exemple, au States, on ne va pas utiliser le "TU" qui TUE . On ne les entendra pas formuler : "TU as mal fait" mais « It's OK but I think we can dot it better », « we can work on this together, let's get back to me if you need any advices » : « C'est ok mais on peut faire mieux », « on peut le retravailler ensemble et surtout n'hésite pas de revenir vers moi si tu as besoin d'un conseil » .... Pour terminer la fin d'une collaboration, ils ne vont pas non plus vous remettre en question avec des phrases telles que « tu ne fais pas l'affaire »,  « tu n'as pas le niveau » mais ils diront plutôt :  « it's not working out, I' m really sorry » : «  Cela ne marche pas, j'en suis désolé ».

En France, on ne fait  pas (trop) de cadeau !


Et pourtant, le pire juge ne vient même pas des autres mais bien de vous même !


Généralement, quand vous réussissez, vous trouvez que ce n'est rien de spécial, que vous auriez pu faire mieux ou même que c'est un coup de chance...
Et quand vous vous plantez, vous vous trouvez nulle !

Prenez donc  plutôt le temps de savourer vos petites victoires !
 Une réussite sans un sentiment d'accomplissement c'est un peu comme une rose sans odeur, c'est bien joli à voir mais cela ne nous apporte pas l'ivresse...

Arrêtez  de vous critiquer et de ressasser vos échecs, ils ne vous définissent pas.

Et si vous décidiez de ne plus vous accuser pour un oui ou pour un non ?
Qui ne s'est jamais dit : » je suis trop grosse », « je ne suis pas à la hauteur», « je suis nulle » ?

Faites taire cette petite voix qui vous empêche de faire votre vie comme vous l'entendez !

Les médias mettent en avant la minceur, la jeunesse, la beauté.  Innocemment, votre subconscient a enregistré le message que pour être aimée et être à la hauteur, on doit être jeune, belle et mince !
 
Et comme les 2 plus grandes peurs de l'humain sont de ne pas être à la hauteur et de ne pas être aimé, quel stress permanent pour nous les femmes !
 
 Commencez par décaler votre regard sur vous même :

Je propose toujours aux personnes que j'accompagne sur le chemin du bonheur de se poser cette simple question quand vous vous critiquez :

« Si vous parliez à une amie qui a les mêmes problématiques que vous, vous lui diriez quoi ? »

Et naturellement, elles trouvent des mots bienveillants et encourageants à lui transmettre...

 Certains spécialistes diront que le fait de se dénigrer constamment est une forme de narcissisme.

Cela peut paraitre paradoxal mais cela n'est pas complètement faux !  Une personne narcissique s'admire d'une façon démesurée. Elle  a un ego surdimensionné, est souvent mégalomane, centrée sur elle-même, peu empathique et souvent dominatrice.

Se dénigrer tout le temps démontrerait donc plus que vous êtes égocentré ! Mais votre égo n'est pas surdimensionné mais sous-dimensionné. Votre égo vous rappelle sans cesse  que vous  ne correspondez  pas vraiment à la femme idéale qu'il aimerait que vous soyez ! Se dénigrer revient à baisser votre propre valeur. Cela peut être aussi une dépendance pour être rassurée et attirer la compassion....

Admettez-le, vous dénigrer sans cesse peut gâcher la vie.

Mais alors, comment faire pour devenir + sympa avec vous-même?

Ne vous prenez pas au sérieux, jouez avec l'auto dérision, préoccupez-vous plus de votre valeur ajoutée, de vos qualités et de ce que vous pouvez transmettre à votre entourage !
   
Cessez donc de vous comparer, de vous juger durement, faites-vous plutôt confiance et complimentez-vous généreusement ! Remplacez les « je dois » par des « je choisis de » et des « j'ai envie de ».

Vous pouvez aussi changer d'état d'esprit en modifiant votre posture.

Tenez-vous droite, cela élance votre silhouette, vous donne de l'assurance.
Souriez, cela active la production d'antidépresseurs naturels (endorphines), fait retomber la pression et vous recharge en émotions positives. Cerise sur le gâteau, le sourire vous rend plus belle et rayonnante !
Prenez une pose qui vous donne du pouvoir comme par exemple celle de Wonder Woman !

Et si je devais ajouter une dernière astuce : faites  attention à vos fréquentations !


Fréquentez celles qui vous influencent positivement.. C'est en partie grâce à elles que vous avez pu magnifier vos qualités, vos talents, vos forces...

selon Jim Rohn écrivain et coach, vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus souvent. Celles-ci peuvent vous tirer vers le haut comme vers le bas...

Comment arriver à vous dire des mots doux si vous subissez les paroles blessantes  de votre entourage ? Avoir un entourage qui nous estime, c'est la base !

comment mettre plus d'éclat dans votre vie ?

Je vous propose de visualiser la vidéo en partenariat avec le journal du parfum et de la beauté : https://www.youtube.com/watch?v=ToUaskht9Nc

 

 1.    Métier coach du bonheur
Le coaching du bonheur renvoie aux « life-coach », ces « coaching de vie » qui existent depuis les années 60 aux Etats-Unis. C’est mon parcours personnel qui m’a amenée à me spécialiser dans le bonheur : j’ai voyagé plusieurs années à la découverte du monde, et je me suis imprégnée de cultures diverses. De ces contrées hors du temps où l'exotisme offre des merveilles, j’ai découvert mille parfums naturels qui mettent en joie les sens. J’ai vécu un an en Inde dans l’Himalaya, au même rythme que les locaux. J’ai été particulièrement marquée par leur joie de vivre et la spiritualité ambiante. Et j’ai compris là-bas que le bonheur est, avant toute chose, un état intérieur. Cette expérience a profondément changé ma façon de voir le monde, m’a inspirée et m’a donné envie de la partager

C’est comme ça que je suis devenue la première « coach du bonheur » en France en 2008. En coaching, je vous entraine à développer votre confiance en soi, votre estime de soi. Je vous aide à avoir un regard positif sur le monde et sur vous-même. Le coaching est un accompagnement de seulement quelques heures et il se focalise sur le présent et l’avenir proche. Le coaching du bonheur, c’est un peu comme une boussole qui vous réoriente vers le bonheur.

2.    Qu’est-ce que le bonheur en 2017 ?
La définition du bonheur, c’est « un état de satisfaction ». Le terreau pour cultiver le bonheur, c’est d’abord une bonne relation à soi-même. C’est aussi s’organiser une vie en accord avec ses valeurs. Trouver un bon équilibre entre la vie pro et la vie perso, Ce besoin d'équilibre est comme un « eldorado », une destination rêvée. En 2017, chacun recherche le bonheur au travail, mais aussi d’avoir du temps pour soi, pour ses activités, son couple etc. Ce n’est pas par hasard que les parfums ont de plus en plus des noms qui évoquent le bonheur, des odeurs gourmandes, rassurantes, sécurisantes… c’est pour répondre à cette quête de bien-être.

3.    Quel est le lien entre parfum et bonheur ?
On ne s’en rend pas forcément compte, mais il y a beaucoup de relations entre parfum et bonheur.
Ne dit-on pas qu’on « respire le bonheur » ? Que « le bonheur se diffuse » ? Qu’il « en faut peu pour être heureux »… Exactement comme le parfum, n’est-ce pas ?
Si le bonheur exprime nos émotions, alors le parfum les révèle.
Le parfum que nous portons influence notre sentiment de bien-être, on peut même dire que le parfum est une sorte de « carte de visite sensorielle ». Un parfum nous stimule, nous rend heureux, nous enveloppe, nous donne de l’énergie.

4.    Comment mettre plus d’éclat dans votre vie ?
Je vous proposerai régulièrement quelques astuces faciles pour vous accorder du temps chaque jour pour être bien dans sa peau !
Pour commencer, Sortez toujours habillée d’un sourire et d’un zeste de parfum. Sourire libère vos tensions, vous donne de l’énergie, vous rend plus heureuse et en plus vous rend belle ! Même un sourire forcé envoie un signal positif au cerveau et va vous rendre de meilleure humeur. C’est un peu comme manger du chocolat, les calories en moins. Alors pourquoi s’en priver ?

5.    comment propager le bonheur ?
Le bonheur, ça s’apprend, ça se diffuse, ça se partage.
Le bonheur est communicatif et se transmet par de la bonne humeur, des sourires et un regard positif sur le quotidien. Le bonheur -comme le parfum- est un élément de séduction, d’intégration sociale : on est plus facilement attiré par une personne qui rayonne que par quelqu’un qui est inodore, incolore et sans saveur. Nous découvrons, grâce aux différents arômes, de nouvelles sensations qui nous donnent l'impression de voyager…

Vous pouvez retrouver la vidéo comment mettre plus d'éclat dans sa vie en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=ToUaskht9Nc

 

Dans la quotidienne avec Charlie - Radio Marseillette

Dans la quotidienne

La journaliste Charlie m'a reçue à Radio Marseillette (11), le village de mon adolescence.

Nous avons échangé sur le bonheur et la confiance en soi. 

 

Je vous invite à découvrir quelques passages sur mon YouTube :

Comment être heureux et le rester ?

Comment vous débarrasser de vos croyances limitantes ? 

Le bonheur, ça s'apprend !

Comment développer sa confiance en soi ?

Comment savoir dire non ? 

Cultivez votre bonheur !

Dis-moi ce que tu portes, je te dirai qui tu es !



Le parfum n’est pas seulement un accessoire de féminité, il met en valeur notre personnalité car il reflète nos émotions, nos états d’âmes, notre humeur à un moment donné. Il nous offre la possibilité de se choisir une seconde peau. En un clin d’œil, d’un seul coup de pschitt magique, le parfum nous habille et nous dynamise, nous rassure, nous fait sentir femme tout simplement !

Ce n’est pas uniquement pour le packaging, le marketing ou l’attrait d’une odeur que nous choisissons un parfum. C’est surtout parce que cette senteur nous correspond, qu’on se reconnait en elle. Plus qu’un effluve, notre parfum est notre signature olfactive, un sillon que nous laissons derrière nous. Généralement nous nous faisons une première idée de quelqu’un par ce que nous voyons, par ce que nous sentons…

Vous pouvez  identifier vos  attentes en vous posant des questions comme  : "quelle émotion ai-je envie de susciter", "qui suis-je", "quelle impression je veux laisser" etc et vous saurez quel parfum porter . Vous avez le pouvoir de sublimer votre personnalité grâce au choix de votre parfum.


C’est un véritable challenge car, comme les parfums d’ailleurs, nous les femmes avons de multiples facettes. Nous changeons souvent de parfum selon nos humeurs ou dans nos différentes étapes de vie : pré ado, jeune fille ou femme accomplie, mutine, sportive.... De même, on peut se reconnaitre dans un parfum puis un jour ne plus s’y retrouver, et plus tard y revenir…


Celles qui choisissent de porter un parfum différent selon les saisons, le choisiront plutôt léger et floral pour les beaux jours, pour se rafraîchir. Pour les saisons fraîches, ce sont plutôt les parfums gourmands et chaleureux, qui apportent du réconfort, qui seront privilégiés. C’est tellement agréable de pouvoir se blottir dans un voile de parfum comme dans un cocon qui nous protège….


Tout au long de notre vie, les parfums que l’on porte entrent en résonance avec une facette de notre personnalité qui s’exprime à un moment donné. Bien sûr, cela change constamment, car on n’est pas la même à 20 ans ou à 50 ans.


Et puis la fidélité n’est pas vraiment au goût du jour : quelque chose nous plaît, un clic et c’est acheté ! Les comportements sont très différents de ceux d’autrefois, où chaque femme avait son parfum qui la caractérisait et lui permettait d’exprimer sa signature olfactive personnelle.
Un parfum s’apprivoise. Il va fusionner avec notre odeur naturelle. Si l’on aime ce que l’on sent, cela donne confiance en soi. On se sentira bien et en harmonie avec l’image qu’on renvoie.
Rien de tel pour être en harmonie avec cette période de renouveau qui est le printemps , que de se choisir un parfum léger et fuité, qui sublime notre personnalité et révèle la femme qui est en nous;


Et vous, avez-vous trouvé le parfum qui corresponde à votre personnalité du moment ou êtes-vous fidèle à votre parfum ?

Fun Radio - Bruno dans la radio

Bruno dans la radio 

Quel est mon métier ? 

Avez-vous envie de jouer avec nous ? 

La Dream Team de Bruno s'amuse à deviner mon métier à l'occasion de la journée du bonheur !

Je vous invite àvisionner cette vidéo sur ma chaine YouTube.

 

 

La bonne attitude : le secret de la reussite

 

« L’attitude détermine les actions, les actions déterminent les résultats, les résultats déterminent les modes de vie ».

Jim Rhon, philosophe américain, a parfaitement résumé le lien entre l’image que nous renvoyons et le succès dans le processus de vente.

Tous les experts en vente nous diront que « … les gens adorent acheter, mais ils n’aiment pas qu’on leur force la main ! ».


 En tant que entrepreneur, commercial, vendeur, comment créer l’atmosphère adéquate qui incitera les prospects à passer à l’achat sans donner l’impression de vouloir conclure la vente ?

Parce que l’acte de vente n’est pas qu’une simple transaction, pour inspirer confiance à nos clients, soyez empathique et sincèrement tournée vers eux. Cela crée une relation particulière, qui motive ensuite l’attachement à votre marque.

Et si vous mettiez de l’altruisme au cœur de nos ventes, que se passerait-il ?

Inspirez vous  de cet adage : « Ne fais pas autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse » qui signifie, si on le formule positivement «traite les autres comme tu aimerais être traité».

Les entrepreneurs et les commerciaux ont beaucoup à apprendre en s’inspirant de l’éthique de réciprocité, une règle morale dont le principe fondamental est énoncé dans pratiquement toutes les grandes civilisations.

Est-ce que vos clients se sentiraient valorisés ? Vous connaissez déjà la réponse, bien sûr !

Par exemple, avec vos clients,faites leur sentir des émotions positives en personnalisant et en apportant toujours + de valeur.

Et comme les achats se font d’abord avec l’émotion, beaucoup plus qu’avec la raison, une attitude empathique et bienveillante aboutira souvent à un résultat positif. C’est le petit + ce qui fera toute la différence, permettra d’enrichir la relation client, et influera sur vos résultats.

Votre corps s’exprime de façon inconsciente, et comme le corps ne ment pas, vous devez incarner votre message pour inspirer confiance à vos clients.

Il est donc essentiel de maîtriser votre communication non verbale pour faire passer le bon message.
En effet, comme le soulignent les travaux du psychanalyste Jacques Lacan, nous parlons avec notre corps sans le savoir. Notre communication non verbale en dit souvent bien plus que les mots que nous exprimons…Vos clients perçoivent intuitivement s’ils peuvent vous faire confiance…

Dans un processus de vente, on a trop souvent tendance à tout miser sur les mots, en négligeant les gestes, l’intonation, les mimiques, le contact visuel, le toucher, etc… Pourtant, cette communication non verbale est comme la partie invisible d’un iceberg, la plus importante dans un échange.


Le Professeur Albert Mehrabian, spécialiste en psychologie, estime que seulement 7% de la communication est verbale (s’exprime par la signification des mots), alors qu’elle est vocale pour 38% (intonation et son de la voix) et visuelle pour 55% (expressions du visage et du langage corporel)

Je vous propose quelques pistes pour créer une relation de confiance :

•   Vous tenir bien droit élance votre silhouette, et conforte votre posture d’expert.
•   Prendre conscience de votre façon de bouger pour avoir une position ouvert et détendu.
•   Savoir gérer vos propres émotions, comme la fatigue ou l’agacement, vous permet de garder un visage souriant en toute circonstance.
•   Capter à un moment le regard du client, et même avoir un contact tactile (un frôlement d’épaule, un serrement de main, etc.) installera une complicité dans l’acte de vente.

•  Poser des questions ouvertes, cela vous permettra d’éviter le risque d’une réponse négative, souvent ferme et définitive.
•  Adopter une posture d’observation, d’attention, de maîtrise des silences, cela laissera au client le temps de s’exprimer librement et vous pourrez ainsi mieux comprendre ses attentes.
•  Par des acquiescements, montrez à votre interlocuteur que vous l’écoutez, l’écoute active consiste à s’assurer qu’on a bien compris le message, en écoutant sans interrompre et en reformulant.

Certains traits de caractère, que vous avez hérité de vos parents pendant votre enfance, ou que vous avez développés en tant qu’adulte, seront des forces à mettre en avant pour des ventes fructueuses. Sachez explorer votre potentiel pour trouver en vous les qualités qui vous permettront de faire la différence : la détermination, la confiance en soi, le sens du contact, l’éloquence, l’empathie, le sens de l’humour, la sincérité, etc.


Bien sûr, il peut nous arriver de nous lever d’un mauvais pied, et c’est OK ;-) ! L’essentiel est de trouver la bonne méthode pour se remettre dans un état d’esprit positif, par exemple en écoutant la musique qui vous plait,  cela stimulera la production de l’hormone de la motivation, du plaisir, de l’excitation : la dopamine. Vous pouvez aussi  surfer sur vos humoristes préférés devant un bon petit déjeuner, ou vous laisser réconforter par la divine senteur de votre bougie préférée…

 

 



Le burn out, comment cela se passe chez nous et dans d'autres pays ?

Aujourd’hui tout le monde parle de bonheur au travail et malheureusement on parle aussi beaucoup de burn-out qui est en quelque sorte l’anti bonheur au travail.

Qu’est-ce que le burn-out ?  Littéralement cela veut dire se consumer de l’intérieur. C’est un véritable sujet de société en France à l’heure où les conditions de travail sont au centre des débats politiques. Le mal être en entreprise est la cause d’une baisse de productivité dommageable comme le soulignent les conclusions de l’étude 2017 de l'IBET (indice du bien-être au travail). Cette étude réalisé sur des dizaines de milliers de salariés chiffre à 12600 euros par an par salarié le cout moyen de ce mal être au travail : absentéisme, baisse d’engagement etc.

En France,1 salarié sur 3 a déjà fait un burn-out. On a tout intérêt à réfléchir à la prévention du burn-out, aux bien être des salariés au travail.

Mais comment cela se passe ailleurs, dans d’autres pays ?

Le Saviez-vous qu’en Europe ceux sont les salariés belges qui sont le plus stressés au travail ?
Au Japonles heures supplémentaires et les humiliations au travail sont quotidiennes. Dans cette culture on ne dit pas non ; on respecte religieusement les ordres hiérarchiques et il est inconcevable de partir du bureau avant ses collègues. Du coup les japonais même quand ils sont épuisés ne s’arrêtent pas de travailler. ET beaucoup meurent au travail. La langue japonaise a même un mot pour ça : le karoshi.

Pourtant le bonheur au travail ça existe,


Prenons l’exemple des pays du nord ou d’ailleurs le burn-out est reconnu comme maladie professionnelle.


En Suède : Les Suédois prônent la modération, une philosophie de vie appelée «lagom»qui veut dire juste assez ni trop ni trop peu. Tout le monde travaille dur mais à 17H les bureaux sont déserts. Les pauses café sont obligatoires pour que chacun puissent ralentir et le management se fait dans une relation de confiance.
Au Danemark : Passer trop de temps au travail est un signe qu’il y a un problème de management.  La relation professionnelle est avant tout bienveillante et collaborative. Evidemment les pays scandinaves sont ceux ou les gens sont les plus heureux en général.

Alors comment s’en inspirer ?

Je vous propose 4 pistes :


1.    Avoir un bon équilibre entre sa vie perso et sa vie pro .
2.    Privilégier un management bienveillant et collaboratif.
3.    Ne pas vouloir toujours plus de performance plus de perfection…
4.    Et enfin savoir dire non poser ses limites.


Et n’oubliez pas votre personnalité n’est pas limité à votre travail et que vous êtes beaucoup plus que ce que vous faites au travail. Prenez de la distance émotionnelle et concentrez-vous sur vos vraies priorités. C’est le meilleur moyen d’être performant dans son travail et heureux dans sa vie !

Le Hygge, le bonheur qui vient du Nord

« Winter is coming ! », et pas seulement pour les amateurs de séries télévisées.
 
C’est l’hiver, avec sa magie de Noël, l’odeur de la cannelle, des marrons chauds, du feu de bois et du bon parfum des cadeaux sous le sapin. Mais l’hiver est aussi synonyme de journées plus courtes et plus fraiches, une période pendant laquelle on a tendance à être morose, râleur, et à rêver du retour des beaux jours… A croire que le froid et le manque de luminosité ont un impact sur notre bien-être !
 
Alors comment font nos amis scandinaves, qui vivent des hivers longs et rigoureux, pour monopoliser les 4 premières places du classement mondial  des pays où les gens sont le plus heureux, alors qu’en France nous sommes au 16ème rang ?
 
La recette danoise du bonheur s’appelle le « Hygge » (prononcer « hugueu »), c’est un mode de vie qui privilégie la sensation de bien-être à travers des moments de plaisir simple dans une ambiance cosy. Les scandinaves se sont ainsi construits une philosophie de vie rythmée par des petits rituels réconfortants, des moments « cocooning » entre amis, et une décoration maison pleine de matières et couleurs apaisantes…

L’idée est de sublimer les moments simples, de faire de son « home sweet home » un endroit réconfortant pour compenser la froideur de l’hiver. On prend son temps d’apprécier un feu de cheminée qui sent bon la résine de pin, se réchauffer le cœur avec des bougies et se faire plaisir, sans culpabiliser, avec des gâteaux faits maison et des friandises.

Petite sélection de 5 conseils pour rendre votre intérieur plus « hyggeligt » :
 
1 - Un Hyggekrog (comprenez un petit coin douillet).
C’est un petit endroit, dans un coin d’une pièce, par exemple sur le rebord d’une fenêtre, près du chauffage, dans lequel nous aimerons nous lover avec une couverture (le summum du confort), une tasse de thé (très hygge !) et un bon livre (roman ou livre photos plein de souvenirs).
 
2 - Des bougies
Les bougies sont un élément incontournable du “hygge” car elles apportent une lumière douce et relaxante ; l’idéal pour créer un sentiment de réconfort et de bonheur. Helen Russell souligne : "Au Danemark, il y a des bougies dans tous lieux : dans les banques, dans les magasins, à la crèche… … et même dans les camping-cars !"
Embaumer sa maison de senteurs et de parfums délicieux vous aidera à vous sentir apaisé. L’odeur du pain et des cookies fraîchement sortis du four donneront évidemment le sourire, mais il n’est pas toujours facile de trouver le temps pour tout cela. Les bougies parfumées et les diffuseurs d’odeur auront un effet tout aussi agréable !
 
3 - Des matières naturelles
Les Danois affectionnent les matières naturelles dans leur environnement (meuble, objets de décorations, vaisselle). A vous le bois (jusque dans la table à manger – car les repas en famille sont plus que jamais préconisés), la céramique (fini les objets en plastiques !), les plantes, le cuir et les imitations de peaux d’animaux.
 
4 - Les textures
Le potentiel hygge dépend de l’aspect visuel des choses, mais aussi de la perception du toucher. Il est donc important de varier les textures dans son intérieur (maille épaisse, fausse fourrure, laine, cachemire, etc). Meik Wiking conseille : "Laissez vos doigts effleurer votre table en bois, plongez vos pieds dans la chaleur d’un tapis en poils de renne, réchauffez-vous les mains avec une tasse en céramique chaude." Fermez les yeux, vous y êtes presque…
 
5 - Du vintage
Conservez les objets de votre passé pour injecter du hygge à votre espace en un rien de temps. Cela ne signifie pas se raccrocher à toutes les vieilles choses que vous avez possédées, mais aux meubles, vieux livres et petits objets qui vous sont chers. Idée : choisissez des photos en noir et blanc ou des souvenirs de vos vacances passées, afin d’avoir toujours sous les yeux des moments heureux.
 Alors que choisissez-vous pour cet hiver, le blues hivernal ou le bien-être ?

Je vous invite à vous inspirer de la philosophie lumineuse du « hygge » pour refuser la morosité ambiante, garder une énergie communicative et être plus performant.
 
Sources : Psychologie Magazine.
Pour aller plus loin : « Le livre du « hygge » - mieux vivre une méthode danoise », de Meik Wiking, directeur de l'Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague.





Le pouvoir des huiles essentielles sur notre bien être

Lecteur, as-tu quelquefois respiré
Avec ivresse et lente gourmandise
Ce grain d’encens qui remplit une église,
Ou d’un sachet le musc invétéré ?
Charme profond, magique, dont nous grise
Dans le présent le passé restauré ! »

Charles Baudelaire (1857), Le parfum, Les fleurs du mal.

 Divine, exquise, enivrante, une simple odeur peut réveiller en nous des souvenirs d’enfance car elle vous amène à ressentir une émotion enfouie. L’odorat est le seul de nos 5 sens qui fait passer la mémoire avant l’analyse. Avez-vous déjà été transporté au temps de votre enfance après avoir senti une odeur familière ? Le parfum gourmand de la fleur d’oranger des crêpes de votre maman ? L’odeur d’une pelouse de jardin fraîchement tondue ?  

 Il existe une connexion intime très forte entre l’odorat et le cerveau. L’olfaction est directement connectée au cerveau des émotions et des souvenirs (cerveau limbique). Ainsi fonctionnent les huiles essentielles sur les émotions.

 Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

 Imaginez que vous êtes devant une magnifique orange, juteuse et sucrée. Puis vous commencez à la peler, à l’ouvrir et vous sentez son parfum sucré, quelques petites gouttes vous sautent au visage. C’est ça une huile essentielle. Les huiles essentielles sont des composés aromatiques naturels. On en trouve dans les graines, les écorces, les tiges, les racines, les fleurs ou les autres parties des plantes. Elles sont extrêmement concentrées. Une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée équivaut par exemple à 28 sachets de thé.

Les huiles essentielles et l’aromathérapie

 Les huiles essentielles peuvent vous accompagner sur votre chemin vers le bonheur, en agissant sur vos émotions, votre énergie ou encore votre humeur. Par exemple, lorsque vous sentez l'huile essentielle de Lavande, ses composants chimiques microscopiques déclenchent immédiatement votre cerveau émotionnel pour calmer votre système nerveux et détendre vos muscles. Ces effets combinés réduisent votre stress et vous aident à dormir. Bien sûr cette odeur de Lavande nous renvoie aussi au linge qui sèche dans les placards à la campagne, pendant l’été, dans le sud de la France…

 J’ai testé pour vous 2 huiles essentielles, associées à des sensations de bonheur, chez une spécialiste, Luciana Calvetti*.

 • L’huile essentielle d’orange douce (Wild Orange) est l’huile essentielle de la joie, elle vous inspire le sentiment d’abondance, facilite votre créativité, active votre belle humeur positive, rétablit votre physique et vous aide dans vos périodes de transition. Elle est parfaite en diffusion aromatique.

 • L’huile essentielle de Pamplemousse (Grapefruit) est une huile parfumée et rafraîchissante qui soutient le système immunitaire, le système lymphatique, et est un puissant antidépresseur. Elle améliore votre humeur et vous aide à retrouver de l’optimisme. Vous pouvez diffuser 1 ou 2 gouttes le matin chez vous ou au bureau, ou encore prendre une goutte dans votre verre d’eau le matin (attention, ne faites cela qu’avec des huiles essentielles de qualité 100% pure et naturelle)

 Les huiles essentielles et la thérapie olfactive

 Pour accompagner des patients victimes d’un AVC ou d’un traumatisme crânien, certains thérapeutes organisent des ateliers olfactifs et leur font identifier des odeurs pour susciter une réaction. L’idée principale étant de stimuler la mémoire, à travers des senteurs, en favorisant la remontée de souvenirs autobiographiques. Cette thérapie olfactive agit sur des troubles de langage et donne des résultats étonnants.

 Les odeurs sont un générateur de plaisir, de bonheur, d’émotions… Plus l’émotion est forte, plus le souvenir est ancré. Le parfum n’est pas juste un accessoire de beauté, on s’en souviendra au fil du temps. Le parfum a des pouvoirs magiques. Tel un enchanteur, il sera toujours dans les esprits prêts à être réveillé à tout instant. S’il y a une chose à retenir, c’est celle-ci : Un parfum n’est pas qu’une fiole enchanteresse à l’ instant T , c’est un évocateur de souvenirs à vie. Ne sous estimez jamais son pouvoir !

 *Pour aller plus loin : le groupe facebook « S’initier aux huiles essentielles dōTERRA », animé par Luciana Calvetti.