Coach en développement personnel paris - bureau

Ce que votre bureau révèle de vos comportements



A travers la question « qu'est-ce que votre bureau révèle de vous" pour un article de Marie Claire , je vais tenter d'approfondir et de proposer un décryptage de la personnalité des gens sur leur lieu de travail, notamment en fonction de la façon dont leur bureau est organisé.

On pense immédiatement à plusieurs cas de figure : bureau parfaitement rangé, neutre, sans fioriture ou à l'inverse, fouillis, surchargé ou très décoré (photos de famille, etc.).
On peut se demander s'il est important d'affirmer sa personnalité au travail ou, au contraire, s’il vaut mieux ne rien laisser paraître.
Votre bureau, comment il est disposé, à quoi il ressemble, c’est la première image que les collègues ont de vous. Ça vous catalogue tout autant que votre façon de vous habiller. Certains vont décorer leur espace avec des photos personnelles, un mug à leur effigie, un collier de coquillage réalisé par leur enfant, des posters de chat, chien ou chevaux. D’autres seront de nature plus « bordélique », d’autres passeront pour des maniaques, avec les meubles, les crayons et la règle disposés au millimètre près…
Puisque notre bureau trahit notre personnalité, certains vont s’efforcer de contrôler la façon dont ils le rangent pour faire passer l’image qu’ils ont envie de donner d’eux-mêmes. D’autres ne peuvent rien y faire, et d’autres encore se fichent bien de l’image que leur bureau renvoie.
On a tous déjà entendu ce genre de réflexion : « comment fais-tu pour être aussi désordonné ?
Avoir un bureau désordonné illustre aussi le fait ne pas répondre aux codes sociaux. Et ça c’est inacceptable : on ne va jamais dire dans un entretien que notre défaut est d’être désordonné, c’est mal vu socialement.

Et pourtant, il se peut que le désordre soit une méthode d'organisation bien à soi : ça permet d’être le seul à savoir où trouver ce qu’on cherche, et ça donne le sentiment de contrôler ce qui se passe dans son espace. Souvent les personnes « bordéliques » savent où elles rangent les choses, et si on les oblige à ranger elles ne vont pas s’y retrouver. Un bureau faussement bordélique mais rangé, c’est un peu comme une barbe de trois jours, bien entretenue… Ça peut paraitre négligé, mais en fait, non.
Et rien n’empêche de bien travailler dans un grand bazar, il paraît même que ça rend plus créatif…
 "Si un bureau encombré est signe d'un esprit encombré, alors que faut-il penser d'un bureau vide ?" disait Albert Einstein
Je pense aussi au personnage de BD Gaston Lagaffe, totalement nul en rangement mais très créatif pour s’y retrouver dans son bazar.
sachez que Steve Jobs était aussi connu pour sa conception "particulière" de l'organisation. C'est peut-être pour ça qu'il a inventé des appareils qui permettent de tout organiser plus facilement.

Pour d’autres, au contraire, garder son bureau en ordre, c’est se préserver du stress, ne pas perdre de temps à chercher. C’est exactement comme un écran d’ordinateur : vous pouvez y mettre 5 dossiers bien identifiés, ou 250 fichiers en vrac, à chacun de s’y retrouver… Le matériel indispensable sera toujours à portée de main.

Saviez-vous qu’il existe depuis 2013 une « journée mondiale du rangement de bureaux », le 24 mai, dont l’objectif est de « faire le vide dans vos têtes, mais surtout dans vos bureaux ». Il faut croire que ça en gène certains, peut-être des collègues, mais plus certainement des employeurs. Selon certains experts, on perdrait une heure par jour et par personne en entreprise à « chercher » (un document, un outil, une info…)

Aménager son bureau traduit aussi un besoin de territoire.
La notion de « territoire » se trouve dans la partie de notre cerveau qu’on appelle le « cerveau reptilien » : C’est le cerveau le plus primitif, celui de la survie, son but étant de sauvegarder la vie et l’espèce. C’est le siège des comportements innés et des instincts de base (manger – boire – se protéger – se reproduire). Il ne s’adapte pas.
C’est le lieu de la routine, des gestes automatiques et du souci de la défense du territoire : par exemple dans un séminaire, nous nous asseyons toujours au même endroit. Quand on a son propre bureau, c’est ce qui nous conduit à marquer notre territoire en accrochant dessins, photos et affiches aux murs. C’est un marquage des frontières et une défense du territoire, une façon de dire aux autres « ici, c’est chez moi », quitte à exposer sa vie privée.
On trouve des bibliothèques entières sur les bienfaits et les méfaits de l’Open Space, je ne développerai pas
Or aujourd’hui, avec les Open Space, on demande de s’adapter et de ne pas s’approprier de territoire : on nous dit exactement l’inverse : « ici ce n’est pas chez vous, rien n’est à vous ici et vous n’avez aucun impact sur cet espace » A vous de transformer votre espace pour vous y sentir bien, serein avec par exemple  des plantes vertes qui augmente le bien être et la créativité, des photos pour marquer votre territoire et le rangement qui vous convient.

L’essentiel n'est t-il pas  d’être en harmonie avec votre bureau tout simplement ?

Votre intérieur reflète une partie de votre personnalité et laisse percevoir vos comportements. Certains bureaux peuvent laisser percevoir la fonction et le dévouement des salariés pour leur entreprise ! (bureau bien rangé avec essentiellement des fournitures dédiés à l'entreprise : mugs, stylos etc). Ces derniers s'identifient souvent à leur fonction et peuvent vivre très mal des périodes stressantes. Il est primordial de distinguer son « moi personnel » et son « moi professionnel ». C’est-à-dire distinguer son moi de sa fonction et de son rôle. Exemple : une personne aux ressources humaines qui doit s’occuper de personnes à licencier ça peut être très mal vécu, alors qu’elle remplit juste une fonction...

J’accompagne mes coachés à créer un univers qu’ils aiment et qui leur ressemble et à prendre du recul par rapport à leur fonction quand elle est trop identitaire... C’est aussi une clef du bonheur !

 

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo