Coach en développement personnel paris - bienetre

5 clés pour passer la meilleure des années

Je vous souhaite une merveilleuse année pleine de bonheur, de bonnes surprises et remplie d’amour ! Une page se tourne et laisse place à une nouvelle avec des nouveaux projets, envies, rencontres… Vous avez certainement plein de bonnes résolutions. Lesquelles sont essentielles pour augmenter votre bonheur et celui des autres ? Gardez juste celles-ci et allez jusqu’au bout, seul ou avec l’aide d’amis ou de professionnels si nécessaire.


Voici quelques clés pour passer une année apaisée :
1.    Décider dès aujourd’hui de devenir votre meilleur(e) ami(e).
2.    Avoir toujours des objectifs qui vous stimulent.
3.    Privilégier vos proches en leur apportant plus d’attention, et rester ouvert(e) aux nouvelles rencontres.
4.    Mettre plus de clarté dans vos propos, et moins de non-dits !
5.    Décider d’être heureux, c’est vous qui décidez de votre état d’esprit et non les évènements extérieurs.

A vous de jouer et surtout accrochez-vous ! Les nouvelles habitudes se prennent en un mois donc si vous franchissez le cap, vous avez toutes les chances de réaliser vos résolutions pour la meilleure des années !

Dépasser vos peurs en 5 étapes

La peur est une émotion de base comme la joie, la tristesse et la colère. A la naissance, nous avons seulement deux peurs primaires : le bruit nous effraie et nous avons peur de tomber.
En ce sens, la peur est un mécanisme naturel de défense qui provoque une réaction physiologique : le cœur s'accélère, le rythme de la respiration augmente, on commence à transpirer… L'émotion de la peur est une réponse physique à une situation perçue comme dangereuse. Au cours de notre vie, à chaque expérience douloureuse, une nouvelle peur apparait car notre cerveau fait l’association entre le danger et la conséquence.


Il y a deux sortes de peurs :
1.    La peur saine : le feu, le vide, l’eau etc. C’est une réaction salutaire face à des éléments bien réels, elle nous protège de l’accident et peut nous sauver la vie !
2.    La peur psychologique : l’échec, l’abandon, le noir etc. Cette peur est le fruit de notre imagination. Elle repose sur des appréciations immatérielles, nous limite, et peut nous gâcher la vie ! La peur psychologique loin de nous protéger, attire le danger !

Les peurs psychologiques sont un frein au bonheur ! Elles vous amènent à procrastiner, chercher des excuses, ne pas s’autoriser à agir et, finalement, critiquer ceux qui réussissent.
Et vous, connaissez-vous les peurs qui vous freinent ? Quelles actions pouvez-vous mettre en place pour les surmonter, l’une après l’autre ?

Je vous propose 5 étapes pour y parvenir :

1.    Identifiez vos peurs et leurs symptômes : tout problème a une solution, et donc la première étape est de connaitre votre blocage pour rechercher à y répondre.
2.    Posez-vous deux questions-clés :
•    Quels sont les inconvénients à rester pétrifié par cette peur ?
•    Quels sont les avantages si je passe à l’action ?
3.    Focalisez-vous à un moment de votre vie où vous vous êtes senti(e) invincible. Prenez-vous comme modèle, et imprégnez-vous d’une expérience forte que vous avez vécue.
4.    Rassurez-vous avec des mots bienveillants : « ça va aller, je vais assurer ». Cela vous mettra en confiance et évacuera les pensées limitantes et négatives.
5.    Et enfin, GO, passez à l’action !

Le pont entre vos rêves et la réalité s’appelle l’action ! Or la peur inhibe l’action. Privilégier la sécurité vous empêche de vous sentir totalement épanoui(e) et heureux (se) ! Le bonheur se trouve parfois à l’extérieur de votre zone de confort ! Allez le chercher !
Vous n’utilisez que 10% de votre potentiel. Imaginez votre vie si vous arriviez à en utiliser ne serait-ce que le double ou le triple. Dompter vos peurs vous permettra de libérer votre potentiel pour ressentir bonheur et fierté !
Félicitez-vous à chaque fois que vous dépassez une de vos limites, et restez bienveillant(e) et indulgent(e) avec vous-même si le résultat n’est pas à la hauteur de celui que vous espériez. Chaque pas accompli est un progrès qui vous mènera vers une vie meilleure !

J'en profite pour partager avec vous  ce superbe texte :

« Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question... Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ? Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde.

L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter d insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus, elle est en chacun de nous,

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres."

Marianne Williamson, un retour à l'amour

Ambition

"Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand: j'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question....J'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie!".
(Merci à John Lennon & à Stephaniemonamie :-)").

Boussole du langage, BNP Paribas

La boussole du langage créée par Alain Cayrol est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée. - See more at: http://www.dynamique-mag.com/article/comment-ameliorer-communication-boussole-langage.4737#sthash.IMp7pZ9x.dpuf
La boussole du langage créée par Alain Cayrol est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée. - See more at: http://www.dynamique-mag.com/article/comment-ameliorer-communication-boussole-langage.4737#sthash.IMp7pZ9x.dpuf
La boussole du langage créée par Alain Cayrol est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée. Voici un passage d'un atelier, pour visualiser la vidéo , cliquez ICI.

La boussole du langage, créée par Alain Cayrol, est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée.

Voici un extrait sur cet outil de communication, pour visualiser la vidéo, cliquez ICI. 

Merci.

La boussole du langage créée par Alain Cayrol est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée. - See more at: http://www.dynamique-mag.com/article/comment-ameliorer-communication-boussole-langage.4737#sthash.IMp7pZ9x.dpuf

Chroniques et interview publiées par Zentonik

 

Auteur chez Zentonik : le site du bien-être et du développement personnel : découvrez mes chroniques, cliquez ICI.

Interview d'antoine Gerlier, fondateur de Zentonik.

Aujourd’hui j’ai le « bonheur » de vous présenter la coach du bonheur Alexandra de Roulhac, une pionnière du « happy movement » en France. Si vous rencontrez Alexandra pour un coaching, vous comprendrez très vite qu’elle ne vole pas son titre. Vous serez rapidement séduits et enjoués par la joie de vivre contagieuse de cette femme hyper sympa !

1. Quel est ton parcours Alexandra ?
Entre 18 et 25 ans, je suis partie à la découverte du monde : Japon, Inde, Australie, Thaïlande, Indonésie, Amérique latine… Je me suis imprégnée d’autres cultures, d’autres modes de vie, dans une incroyable diversité humaine. J’y ai découvert les vertus de la spiritualité, du lâcher-prise et du bien-être. La sagesse indienne m’a appris que le bonheur est avant tout un état d’esprit, et qu’il n’est pas lié au matériel. Longtemps éloignée de mes propres repères culturels, j’ai cultivé un art du bonheur très personnel. En parallèle, je me suis intéressée au coaching, une technique de développement personnel et professionnel qui se focalise sur le présent et le futur proche. J’ai décidé de devenir Coach du Bonheur, un concept que j’ai créé en France en 2009.

2. Comment présenterais-tu ta spécialité à quelqu’un qui ne la connait pas ou à un enfant ?
Le bonheur, ça s’apprend ! Il suffit parfois de peu de choses : un regard positif sur soi-même, un brin de confiance, un sentiment de bien-être, de la bienveillance, et on a déjà un bon terreau pour cultiver son bonheur. « Un oiseau assis sur une branche n’est jamais effrayé par le fait que la branche puisse casser. Il n’a pas placé sa confiance dans la branche mais dans ses propres ailes » (Fun Chang)

3. Quelles sont tes valeurs profondes ?
J’ai construit ma vie autour de mes valeurs : je crois aux vertus de la bienveillance, de l’empathie et de la persévérance et je fais confiance à la vie . Et ce qui me nourrit, c’est l’amour, l’humour et une insatiable joie de vivre.

4. Quels sont tes objectifs dans la vie ?
A l’évidence, j’aspire au bonheur comme tout le monde et j’ai la chance d’avoir en moi cette faculté de voir la vie du bon côté. C’est pour cette raison que, professionnellement, j’ai souhaité partager ma philosophie de vie pour accompagner des personnes et les aider à penser positivement et à réaliser leurs propres objectifs sereinement.

5. Comment comptes-tu les atteindre ?
Je m’efforce de développer mon activité de Coach du Bonheur en diversifiant la démarche auprès des publics individuels, et en ouvrant mon travail au monde de l’entreprise où le bien-être est primordial, et encore trop souvent mal considéré. Vaste programme !

6. Ton idée pour améliorer le monde ?
Je pense que le monde serait meilleur si, dès l’enfance, on enseignait aux enfants les vertus du bonheur, du bien-être et du vivre-ensemble. Et bien sûr, ce serait une matière où il n’y aurait pas de mauvaises notes !

7. Pourquoi écris-tu pour le magazine web Zentonik ?
M’insérer dans un réseau de professionnels du bien-être ; être parmi les premiers à participer à une aventure innovante aux contenus riches et diversifiés, trouver un écho pour exposer ma démarche de coach du bonheur ; enfin et surtout le plaisir de collaborer avec l’équipe mise en place par le fondateur du site, Antoine, dont je salue la démarche sincère et bienveillante.


 

Comment améliorer sa communication avec la boussole du langage.

La boussole du langage créée par Alain Cayrol est un outil qui permet de bien communiquer. Elle est utilisée par les coachs et les managers au sein de l’entreprise. Bien communiquer permet d’être juste, éviter les malentendus. L’équipe se sent entendue, reconnue et sécurisée.

Pourquoi le bien-être de chaque collaborateur devrait être primordial dans l’entreprise ?

Tout simplement car un collaborateur heureux est plus efficace. Il est motivé et trouve un sens à son travail. Il a un meilleur esprit d’équipe, plus de créativité, de curiosité, d’intégrité. Il y a donc moins d’absentéisme et de turn-over. Je vous renvoie à ce sujet aux travaux de la psychologie positive.

Eviter des problèmes de communication grâce à la boussole du langage

  • Un exemple

Myriam travaille dans une crèche depuis 5 ans. Elle va voir son responsable après une naissance pour demander de remplacer son plein-temps par un mi-temps. Son employeur lui répond l’air embêté que cela ne l’arrange pas mais qu’il va y réfléchir. Sceptique, elle demandera l’opinion à deux amis. Un pensera que son employeur lui a laissé une ouverture donc à elle d’insister, l’autre, qu’une réponse positive allait suivre. Myriam pense que son employeur n’a juste pas pris le temps de répondre négativement par facilité et manque d’intérêt.
Nous avons donc trois interprétations très différentes du fait d’une réponse peu précise. Elle ne s’appesantit pas sur la question et prend deux semaines plus tard la décision de démissionner pour travailler en free-lance.

L’important n’est pas ce que nous disons mais ce que l’autre comprends !
Quand A émets un message à B, B comprendra selon plusieurs facteurs : il est très important de connaitre les facteurs pour les maîtriser. En l’occurrence, Myriam interpréta ce message selon :

  • Ses généralisations

Des idées déjà préconçues.
Pour Myriam : Chaque employé n’est qu’un pion, je suis juste un pion dans cette crèche.

  • Les règles

Des règlements imaginaires.
Pour Myriam : cela ne se fait pas d’être insistant avec son employeur donc je reste à ma place.

  • Les jugements

Ce que nous imaginons correct ou incorrect.
Pour Myriam : ce n’est pas correct de ne pas m’avoir donné de réponse, je ne suis pas respectée.

  • L’interprétation

Ce que nous supposons, nous déduisons.
Pour Myriam : Il n’accepte pas ma proposition et ne prend pas le temps de me le dire.

  • Faits imprécis

Un manque de précisons dans un message envoyé.
Pour son N+2 : « je vais y réfléchir ».

Il est donc primordial de bien analyser ces 5 directions pour s’assurer que votre interlocuteur a une bonne compréhension. Je vous invite, si vous êtes l’interlocuteur, à reformuler et à poser des questions pour plus de précision.

Ces 5 directions peuvent être utilisées dans la reformulation pour clarifier le message.

Journée du bonheur 2017 #bonheurchallenge

Communiqué de presse

Paris, le 6 Mars 2017

 JOURNÉE DU BONHEUR Mars 2017

 La coach du bonheurAlexandra de Roulhac lance le défi #bonheurchallenge

•    1 semaine avec des sourires chaque jour pour répandre le bonheur autour de soi.
•    A gagner : 3 coachings individuels comprenant 5 sessions d’une heure.


A l’occasion de la Journée du Bonheur qui se dérouleralundi 20 mars 2017, coachdubonheur.com, coach en développement personnel, spécialisée dans la recherche du bonheur et le bonheur au travail, lance le défi #bonheurchallenge. Cette initiative mise en place par la fondatrice Alexandra de Roulhac, vise à encourager les Français à répandre le bonheur autour d’eux pendant une semaine.

#bonheurchallenge : 1 semaine, des sourires partagés chaque jour, du bonheur démultiplié autour de soi.

« Le bonheur est le fruit d’une démarche personnelle d’engagement. Parce qu’un seul geste peut suffire pour changer sa perception de son quotidien et avoir un impact constructif sur son environnement personnel et professionnel, je suis heureuse de lancer le défi #bonheurchallenge » affirme la coach du bonheur, Alexandra de Roulhac. « En partageant son plus beau sourire, chaque participant va ainsi initier, à la manière d’un battement d’aile de papillon, un mouvement positif vis-à-vis de son entourage pour déclencher une vague d’optimisme qui se propagera bien au-delà de sa sphère de proximité. »


Pendant 1 semaine, du 14 au 20 mars 2017, les internautes sont conviés à poster sur leurs réseaux sociaux une photo avec leur plus beau sourire accompagnée du hashtag #bonheurchallenge et du lien de redirection @coachdubonheur.
Plus qu’un simple challenge, c’est une véritable expérience collective : devenez un ambassadeur du bonheur en faisant circuler un sourire !

Chaque post compte : particuliers et professionnels en entreprise sont encouragés dans la démarche pour créer une dynamique de propagation positive du bonheur sur les réseaux sociaux.

Un tirage au sort permettra à 3 ambassadeurs du bonheur de remporter un pack de 5 sessions individuelles d’une heure de coaching par Skype, d’une valeur de 400 euros. Les gagnants seront révélés le 21 mars, au lendemain de la Journée du Bonheur, sur la page Facebook coachdubonheur.

Le coaching du bonheur, des bienfaits multiples pour un bonheur sain, serein et joyeux.

Prodigué individuellement ou en groupe, le coaching du bonheur permet à chacun de :

•    Connaître ses forces et ses talents : optimiser ses compétences et leurs usages
•    Renforcer la confiance et l’estime de soi : avoir un regard bienveillant vis-à-vis de soi et interagir positivement avec l’environnement
•    Développer l’autonomie affective : être heureux avec soi pour être plus heureux avec autrui
•    Apprécier le moment présent : exploiter le potentiel de chaque situation
•    Acquérir l’équilibre intérieur : savoir composer avec son histoire personnelle et gérer ses émotions dans les situations complexes
•    Effectuer les choix qui favorisent l’épanouissement : apprendre à se décider et à se positionner dans ses choix
•    S’engager sur son chemin et se réaliser : accomplir ses aspirations en saisissant les opportunités et en transformant les challenges



A propos de Coachdubonheur.com :

Fondé en 2008, Coachdubonheur.com est le spécialiste du coaching du bonheur dans la vie personnelle et l’activité professionnelle. Sa fondatrice Alexandra de Roulhac propose sa méthode visant à développer le bien-être et la confiance en soi pour exploiter pleinement les potentiels du quotidien. En entretien individuel et en groupe, des objectifs de bonheur sont clairement identifiés avec les participants et des outils sont proposés pour atteindre les résultats souhaités avec sérénité, efficacité et rapidité.

Pour plus d’information :
-    Site Internet : coachdubonheur.com
-    Page Facebook : coachdubonheur

Contact presse :

Alexandra de Roulhac
+33 6 35 17 04 96 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vivre en accord avec ses désirs

J'ai regardé l'émission sur le bonheur de Frédéric Lopez le 15/11/11 et j'ai été touchée par un témoignage poignant. Une jolie  artiste d'une trentaine d'années nous dévoile qu'après un accident ou elle perd un bras et deux jambes,elle décide, au bord du suicide, de choisir le camp des gens positifs. Mission réussie, elle rayonne de joie. Elle se sent même bien mieux qu'avant ce terrible accident où elle semblait avoir tout mais  était frustrée de ne pas peindre à plein temps car elle avait choisi une vie confortable financièrement avec un travail stable.  Depuis son accident, elle s'est vraiment mise à la peinture et expose dans plusieurs pays.

Le bonheur n'est toujours qu'un semblant de bien être si nous faisons abstraction de nos désirs. Nous naissons tous avec des talents et des dons. Nous enterrons parfois nos talents au lieu de d'oser les fructifier, et ce à cause de nos peurs (réussite ou échec), de notre culpabilité, de nos croyances limitantes, de notre besoin  de reconnaissance qui nous pousse à vivre selon ce que leurs proches attendent de nous ou même des modèles proposés dans les médias.

Merci à cette jeune femme pour ces messages :  vivre en accord avec ses désirs & ne pas attendre qu'un drame arrive pour se réveiller.

 

Vivre en harmonie avec les autres

Éviter les personnes trop négatives et éliminer de sa vie les toxiques  me semble un préalable indispensable au bonheur. Les négatives sont celles qui portent leurs lunettes noires continuellement, les toxiques celles qui souvent par jalousie, se complaisent à nous entraîner vers le bas.  Trouvons la force de se séparer de certains proches destructeurs. Comment être heureux si si nous subissons les paroles et les actes de notre famille, de nos "amis", de nos collègues ? Combien de fois avons nous entendu lors d'un tournant de notre vie  : "tu vas avoir du mal, tu quittes la proie pour l'ombre, tu sais ce que tu as et pas ce que tu trouveras". ? Nous désirons bien des ailes plus larges pour les planeurs, un carburant plus adapté pour la voiture, une nourriture plus équilibrée pour le corps. Alors pourquoi pas des relations plus saines  afin d'acquérir un meilleur  équilibre dans sa vie et du coup avancer sereinement et donner plus aux autres ?

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo