Coach en développement personnel paris - amourdesoi

9 raisons pour dire non au perfectionnisme


Il y a 2 sortes de perfectionnisme.


1.    Celui qui est sain, il  permet de faire de votre mieux et de progresser.
2.    Celui qui est pathologique, il vous freine et vous rend esclave.

Vous êtes perfectionniste car vous percevez la réalité à travers vos peurs et des croyances limitantes comme : "ce que je fais n’est jamais suffisant", "il faut être parfait pour être aimé ou estimé", "tout doit être parfait".
La relation avec vous-même est faussée par vos conditionnements de l’enfance.
 
Les avantages de vous en débarrasser :

1.    Vous  entreprendrez et  irez  jusqu’au bout des choses car votre désir de réussir sera plus grande que la peur de l’échec.
2.    Vous vous sentirez à l’aise en public et confronterez vos idées car vous n’aurez pas peur du jugement.
3.    Vous vous construirez plus facilement.
4.    Vous serez moins sujet aux dépendances (à la chirurgie esthétique, dépendance du regard de l’autre etc…).
5.    Vous supporterez  l’échec.
6.    Vous serez vraiment content de réussir (cela ne vous semblera pas seulement  normal).
7.    Vous n’aurez plus peur de ne pas être  à la hauteur
8.    Vos relations avec vos proches seront plus harmonieuses et plus saines.
9.    Vous serez beaucoup plus heureux, satisfait, en paix avec vous-même !

Vous ne tolérez guère un défaut, une faille,  une faiblesse morale ou psychologique en vous-mêmes.  Vous vous acharnez donc à les corriger, vous avez honte, vous éprouvez de la rage ou du dégoût envers vous-mêmes car vous ne répondez ni aux attentes des autres ni à l’image idéale que vous vous êtes construites.
La perfection est une utopie donc vous ne pourrez jamais l’atteindre.
Vous avez le droit d’être parfaitement imparfait !
Offrez-vous donc ce privilège dès maintenant !

10 raisons pour s’aimer sans limite

Le bonheur passe par les relations humaines. Aime-toi sans limite pour aimer l’autre sans limite ! La première pierre à toute fondation  passe par l’amour de soi. Il est transmis naturellement si enfant vous avez été aimé, valorisé et protégé. La bonne nouvelle est que malgré les aléas de l’enfance, vous pouvez vous reconstruire et avoir une vie affective équilibrée. Souvent vous attendez des autres un amour  inconditionnel alors que vous seul  êtes aptes à remplir ce vide.  Certains sont freinés dans cette démarche car ils  confondent le narcissisme avec l’amour de soi alors que le premier est nocif et le second est  constructif

Les raisons

·         Moins d’attente et de déception car vous obtenez la liberté de ne plus dépendre de l’amour des autres,

·         Vous serez moins sensible à l’opinion d’autrui,

·         Vous attirez des personnes positives,

·         Vous vous faites respecter,

·         Vous ne vous comparez plus,

·         Vous aurez des relations saines et enrichissantes (pas dans le besoin mais dans l’envie),

·         Vous rebondirez rapidement après un échec,

·         Les évènements positifs viendront à vous naturellement,

·         Vous prendrez les bonnes décisions,

·         Vous réussirez ce que vous entreprenez car vous vous sentirez digne d’avoir le meilleur !

 

Solutions

 

·         Choisissez aujourd’hui de vous regarder avec bienveillance, devenez votre meilleur ami,

·         Parlez-vous avec indulgence, vous êtes humain, personne ne vous demande d’être parfait,

·         Pardonnez-vous sans culpabiliser,

·         Soyez dans l’action,

·         Soyez dans le moment présent,

·         Entourez-vous de personnes aimantes qui vous estiment,

·         Renouer avec l’humour !

3 clés pour s'épanouir dans ses relations.

Le bonheur passe par la relation aux autres et commence par l'amour de soi.

« Nul ne peut avoir de lien avec son prochain s'il n'en a avec lui-même »
Carl Gustav Jung

S’aimer, se respecter, prendre soin de ses besoins vous permettent d’entretenir des relations saines et enrichissantes avec votre entourage. Aimer l’autre, oui, mais sans jamais s’oublier. Devenez votre meilleur(e) ami(e) et vous verrez, vous attirerez les autres comme un aimant !

Voici 3 clés pour vous épanouir (encore plus) dans vos relations.

1.    Soyez ouvert(e) à l’amitié. Choisissez vos relations avec votre intuition et votre cœur ! Quand vous étiez enfant, vous choisissiez votre meilleur(e) ami(e) en quelques minutes. C’était votre intuition, votre spontanéité qui parlait et non votre raison !
Prenez soin de vos amis, votre famille, votre amoureux (se) ! Privilégiez ceux qui vous stimulent, ceux avec qui vous avez une vraie relation d’amour, des affinités, ceux avec qui vous pouvez rire dans le bonheur comme dans l’adversité. La tolérance, la générosité, les attentions et, surtout, être à l’écoute de l’autre sont les meilleurs alliés de l’amitié. La psychologie positive  démontre. qu’être heureux passe par la relation aux autres. Chaque geste altruiste  diminue les hormones de stress et fait sécréter des hormones du bonheur.

2.    Trouvez la force de prendre de la distance, voire même de vous séparer de certaines relations négatives ou toxiques. Les relations négatives sont celles qui voient tout en noir continuellement et déversent tous leurs malheurs sur vous. Les relations toxiques sont celles qui souvent par jalousie, se complaisent à vous critiquer et profitent de vous ! Elles sont un frein à votre bonheur ! En effet, comment être heureux si vous subissez les paroles et les actes de vos proches ? Nous désirons bien des ailes plus larges pour les planeurs, un carburant plus adapté pour la voiture, une nourriture plus équilibrée pour le corps. De même,  recherchons des relations plus saines afin d'acquérir un meilleur équilibre dans sa vie ! Cela vous permettra d’avancer sereinement et donner plus aux autres.

3.    Attention à ne pas se laisser prendre au piège des réseaux sociaux. Les nouvelles technologies sont révolutionnaires et ont changé notre façon de communiquer. Grâce à elles, vous pouvez renouveler et entretenir vos relations depuis chez vous. Même si les réseaux donnent  l’impression d’être toujours reliés au monde, vous êtes seul(e) derrière votre écran. Ils sont donc à double tranchant et si vous n’y prenez pas garde, ils peuvent vous isoler au lieu d’élargir vos relations humaines.

Si ces trois clés vous parlent, pensez à les mettre en pratique !
Et vous, quelles sont vos astuces, pour vous épanouir dans vos relations ?

Cultivez votre confiance en soi !

Vous avez eu une scolarité facile, des études valorisantes, une carrière pro sans embuche ?

Tout parait vous réussir et pourtant vous n’êtes pas sûr(e) de vous. Votre confiance en soi vous lâche ! Chaque personne a besoin de mots d’encouragement même quand les résultats sont là ! Ces paroles lui donnent une bonne confiance en lui même dans des périodes d’échec ! Que ce soit à l’école, au travail, dans la vie de tous les jours, pensez à féliciter, valoriser votre entourage ! La confiance en soi peut se construire à tout  âge. Si vous êtes en attente de la reconnaissance des autres, vous faites fausse route.  Prenez conscience du chemin parcouru, de vos qualités, de vos talents et félicitez-vous !

Vous pouvez demander à deux ou trois personnes bienveillantes de vous dire ce qu’elles apprécient chez vous. Vous serez agréablement surpris(e)s ! Notre culture ne nous apprend pas suffisamment à valoriser l’autre, quel dommage !

Comme dit  notre regretté Gandhi: « Soyez le changement que vous voulez voir chez les autres  pour un monde meilleur et plus confiant !"

 

L'argent ne fait pas le bonheur

l'argent ne fait pas le bonheurTous nos comportements face à l’argent traduisent des croyances ancrées profondément dans notre inconscient. L'argent a en effet un rapport étroit avec le droit au bonheur, la culpabilité, l’amour des autres, le respect ou l’estime de soi. Par exemple, certaines personnes se sentent incapables de gagner plus  que leurs parents, ils ne pensent pas le mériter. Ce fut le cas de Michel Drucker, n’ayant pas fait d’étude et conditionné par son père médecin, il refusa de belles opportunités de peur de contredire les croyances « limitantes » que son père lui avait inculquées. Dès que nos revenus nous permettent de vivre selon nos besoins, posséder plus d’argent influe peu sur notre bonheur, en revanche, se mettre en danger financièrement occasionne un stress énorme et peut conduire au désespoir. Je pense aux joueurs invétérés, aux acheteurs compulsifs, à ceux qui accumulent crédit sur crédit, à ceux touchés par la crise !

Pas besoin de béquille

"Tu manques de confiance en toi et je veux te débarrasser de cette infirmité qui fait boiter ton bonheur."

JULES SUPERVIELLE.

Les blessures de l'âme sont guérissables, je suis là pour vous aider!

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo