2 astuces pour booster l'amour de soi


Spontanément, dites-moi qui sont les 3 personnes que vous aimez le plus au monde ?

Jouez le jeu.

On y reviendra un peu plus tard .


La vie est comme une danse.

Il y aura des moments où vous  danserez avec vitalité avec le plus beau des cavaliers …

… Et il y aura cet autre moment ou vous ferez tapisserie.


Quand vous réussissez, vous vous sentez très fort. Et vous aimez ça.

Mais quand vous échouez, vous avez l’impression que vous ne valez plus rien.


Alors qu’en réalité, votre valeur n’aura pas changé d’un iota.

Vous n’êtes ni votre réussite, ni votre échec.

Vous êtes VOUS et c’est ça qui compte vraiment.

Et c’est même votre SUPER POUVOIR.

Un conseil pour ne plus vous laisser déstabiliser par les hauts et les bas :

Etre la personne la plus importante de votre vie !


Alors reprenez la question du début.
Etiez-vous dans la liste ?

NON ?

All you need is LOVING yourself !


Oui, vous avez juste besoin de vous aimer davantage pour être heureux.

Seulement,  il est parfois plus facile d’aimer son entourage que soi-même …

... surtout si vous n’avez pas reçu un amour inconditionnel durant votre enfance.


Peu importe ce que vous avez vécu.

Dites-vous à présent que vous êtes le seul à pouvoir vous offrir cet amour …

… donc inutile d’aller le chercher chez les autres.


Lorsque vous ne vous aimez pas assez, vous attendez que l’autre le fasse à votre place.

Et c’est dangereux.

Vous donnez à l’autre votre super pouvoir. Et ça, nous refusons.


Comment s’aimer davantage ?


💖1 Tout d’abord, optez pour le mantra : « Moi d’abord ».


Pensez à vous avant de penser aux autres.

Respectez-vous et chouchoutez-vous.

Prenez du temps pour vous pour faire les activités qui vous font du bien.
Cela ne veut pas dire être égoïste, bien au contraire !

Il suffit parfois de presque rien pour décaler son regard sur soi d'une façon agréable : aller chez le coiffeur, faire du sport, choisir ses vêtements avec soin !

Contrairement au dicton, et si l’habit faisait le moine ?

Votre tenue reflète votre pensée et votre humeur du jour, soyez à votre écoute le matin lorsque nous vous retrouvez au dressing …

posez-vous cette petite question : Sincèrement, de quoi j’ai envie ce matin ?

On sait depuis longtemps que les vêtements influencent la manière dont vous êtes perçus par autrui. Il est donc important de se sentir aligné : votre allure reflète votre personnalité.

Mais il y a autre chose : ce que vous portez vous influence personnellement.

Des chercheurs de Chicago ont fait un test à des volontaires : en leur faisant porter une blouse de médecin, ils deviennent plus attentifs.
Par contre, en civil ou en disant aux sujets qu’ils portent une blouse de peintre, cet effet sur l’attention disparaît totalement ! Etonnant, non ?

Votre apparence physique en dit long sur vous, elle affirme votre personnalité en envoyant des messages subliminaux à votre entourage.

L’image que vous renvoyez traduit votre culture, certaines de vos valeurs !

Se sentir séduisant inspire confiance et donne de l’assurance. Alors, amusez vous et ne vous enfermez pas dans un style ! Adaptez vous à chaque situation.


💖 2 : Vérifiez si votre environnement est compatible à votre épanouissement


 Etes-vous entouré de personnes aimantes qui vous valorisent ?

⚠ Attention à vos fréquentations !

 Certaines personnes  vous influencent positivement.. C’est en partie grâce à elles que vous avez pu magnifier vos qualités, vos talents, vos forces… 

👉 selon Jim Rohn écrivain et coach, vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus souvent.

Comment booster votre amour de soi si vous subissez les paroles blessantes  de votre entourage ?

C'est un peu comme si vous vouliez prendre soin de votre corps et que vous mangiez des aliments sains toute la journée pour vous enfiler, ni vu ni connu, un pot de nutella dans la soirée ! C'est peine perdue pour garder la ligne fine ! Et en +, ce n'est pas bon pour la planète ;).

Si vous mettez un mauvais carburant dans une voiture, même si vous la choyez, elle ne démarrera pas. 

Booster votre amour de soi va vous permettre d'être plus + heureux,  rayonner d'amour et  attirer + de personnes vers vous ! #amouruniversel



5 pistes pour se reconnecter avec soi-même


Chacun connait le masque et le costume, l’emblème et le paraître de la Comedia dell’Arte, mais qui se cache vraiment derrière votre personnage? Le mot vient du latin « persona » (du verbe « personare », qui signifie parler à travers). Il désignait le masque que portaient les acteurs du théâtre.

« La vanité consiste à vouloir paraître ; l’ambition, à vouloir être ; l’amour-propre, à croire que l’on est ; la fierté, à savoir ce que l’on vaut ». Comte Edward Bernard Rackzinski, diplomate polonais.

Il n’est pas nécessaire de faire une introspection pour se rendre compte qu’à plus ou moins grande échelle, vous jouez un rôle dans votre vie. Cela peut paraitre confortable au quotidien, pour plaire, pour être aimé et valorisé. Que cherchez-vous, si ce n’est de l’amour et de la reconnaissance ? Se fondre dans le moule ou se construire un personnage qui ne vous ressemble guère ne vous apportera pas le bonheur à long terme. Plus votre niveau d’étude est élevé, plus vos revenus sont importants et plus vous accordez de l’importance à ce que votre entourage ou la société attendent de vous. Il est tellement facile de dissimuler ce que vous êtes réellement. Le risque est de s’égarer. Quand vous vous perdez dans la rue, vous vous retrouvez toujours grâce à un plan, un bon sens de l’orientation ou un passant. Si vous vous égarez dans la vie, c’est pareil ! Plusieurs solutions s’offrent à vous comme un livre de développement personnel, votre intuition ou un coach.

Pour vous reconnecter avec vous-même, je vous offre 5 pistes à explorer :

1. Retrouvez vos rêves d’enfant
Cela peut vous aider à connaitre vos désirs les plus profonds. Ecrivez une liste de vos rêves, sans vous limiter. Puis voyez comment vous pouvez vous en rapprocher… Selon l’infirmière australienne Bronnie Ware, le plus grand regret d’une personne en fin de vie est de ne pas avoir eu le courage de vivre sa vie comme elle le voulait, et pas celle que les autres voulaient pour soi ». Vaincre la peur du regard des autres vous permet d’être libre de vos choix !

2. Détachez-vous de l’égo qui vous encombre et vous pollue
L’égo est tenace, et cela peut prendre un certain temps pour le mettre à bonne distance. Vous vous sentirez allégé(e) (corps et âme), vous retrouverez votre équilibre et votre joie de vivre !

3. Soyez à l’écoute de vos besoins
Respectez-les, voire comblez-les aussi souvent que vous le pouvez ! Prenez soin de vous ! Prenez plaisir à vous embellir, faites un sport que vous aimez, tout cela aura un impact positif sur votre moral.

4. Vivez en harmonie avec vos valeurs
Bien sûr, votre apparence a de d’importance mais il ne faudrait pas qu’en creusant juste un peu, on trouve une coquille vide ! Une belle voiture, même lavée et bichonnée, tombera en panne si vous mettez la mauvaise essence.

5. Soyez authentique
Apprenez à dire non. Cela vous permettra de ne dire oui qu’avec le cœur ! Soyez sûr(e) de votre valeur, et vous ne ferez plus jamais les choses pour paraître ou éviter les conflits !

Bas les masques ! Ne passez pas pour ce que vous n’êtes pas. Vous êtes bien mieux que n’importe quel personnage créé de toutes pièces ! Pour établir des relations saines et vraies, il est primordial d’être en accord avec soi-même, d’être bienveillant et de se valoriser !

Paru sur Zentonik.

Comment avoir confiance en soi ?



« Rester soi-même dans un monde qui tente constamment de te changer est le plus grand accomplissement ». Ralph Waldo Emerson ,

La confiance en soi un socle fort de votre vie, un pilier du bonheur !

•    La confiance en soi, c’est d’abord croire en ses capacités d’apprendre, d’évoluer, de prendre des décisions.
•    C'est prendre conscience que vous pouvez compter sur vous même face à toutes les situations, même les plus difficiles à affronter.
•    C’est faire confiance en la vie tout simplement et au bonheur qu’elle peut vous offrir lorsqu'elle agit en symbiose avec votre propre  assurance !

Vous en avez certainement plus que vous croyez mais elle peut être enfouie en vous, comme un petit volcan qui sommeille, prêt à se réveiller… Pour la faire ressurgir, Il suffit de s’entrainer. La confiance en soi est comme un muscle, elle peut se tonifier ou s’atrophier selon le training…
Un nouveau-né a une valeur forte juste en existant ! Il recèle tant d’espoir, de possibilités…
Vous, c’est pareil ! Vous  êtes important, qu’importe votre chemin de vie parcouru. Vous faites partie d'un tout, vous avez votre place, vous êtes une pierre d'édifice, vous êtes une parcelle de cet univers. Soyez en fier(e)s et faites vôtre cette confiance personnelle, moteur de votre vie…
La confiance en soi se construit, s'édifie au cours de la petite enfance grâce à la reconnaissance et les encouragements reçus par votre entourage : vos parents, vos professeurs etc. Cette mise en lumière de votre richesse personnelle peut se développer par une prise de conscience et un changement de croyances sur vous-même, sur votre  vision de la vie.



Et vous, où en êtes-vous ?

A-t-on semé suffisamment de graines de protection, de valorisation, d’amour pendant votre enfance pour que vous ayez récolté une  confiance en soi stable ?  Avez-vous été  mis en valeur?  Vous a-t-on  apporté cette énergie positive pour vous permettre d’avancer confiant pendant les périodes difficiles ? ?

Cultiver votre confiance en soi, c’est

•    S’accepter, faire fructifier sans bridage ses talents, y croire, chercher des dépassements de soi sans s'appesantir ou s'apitoyer sur ses faiblesses.
•    Etre authentique : sans masque, qu’importe le regard de l’autre, il n’engage que lui. .
•    Faire au mieux sans attendre de la reconnaissance, ne pas chercher la perfection.
•    Rester confiant même après un échec : Penser mériter le meilleur : visualiser la réussite

 ? La meilleure arme pour cultiver la confiance en soi : le sens de l’auto dérision, le sens de l’humour : Rire de soi, ne pas se prendre trop au sérieux !
« Tu pourrais faire mieux » : cette  petite phrase apparemment anodine, oh combien entendue dans nos jeunes années, ébranle la confiance en soi. Promesse fallacieuse qui fait rêver : « Tu vas pouvoir être parfait à 100 % ». Cette perception est un frein au bonheur, elle vous donne cette croyance : « je n’ai de la valeur que si je suis parfait ».

? Je vous propose cette merveilleuse citation pour contrecarrer cette croyance : "fais ta vie à l'image de ce que tu as en toi de meilleur" !

Si vous pensez toujours : « je peux faire mieux », vous douterez de vous et attendrez l’approbation de l’autre ! Vous serez poussé à devenir perfectionniste pour prouver que vous avez de la valeur. Une fois engagé dans ce challenge -bras de fer, vous risquez de perdre votre énergie, votre temps, votre joie de vivre... Vous serez organisé, efficace avec le goût du détail, certes,  mais vous ne trouverez pas la tranquillité de l’esprit ! Vous ne serez jamais complètement satisfait de vos résultats  car la perfection n’existe pas.
Vous ne saisirez pas certaines opportunités de peur de ne pas faire assez bien. L’échec vous semblera une preuve de vos faiblesses ! Si vous vous forgez une identité, une image, un "aura", grâce à vos réussites, un brutal échec ou une erreur, une défaillance peut tout ébranler et plus dure sera la chute !
Oser sortir de sa zone de confort, c’est oser rater ! C’est être audacieux…Qu’importe le résultat, avoir osé, c’est déjà une raison suffisante pour être fier de soi !



? Pour garder une  confiance en soi stable : Ne vous identifiez ni à vos échecs, ni à vos réussites !

Il n’est pas possible de gagner à tous les coups ! C'est normal de faire des erreurs. Les échecs sont des occasions d'évaluer de nouvelles ressources. Les conséquences de tout échec, quel qu'en soient sa nature et son envergure, dépendront de votre réaction à l'acceptation. Il est important de garder la tête haute ! Estimeriez-vous moins votre meilleur ami, le jour où il subira un revers ?  Non, bien  sûr ! Alors pourquoi le feriez-vous avec vous-même.
Pour renforcer sa confiance en soi, prenez conscience de tout le chemin parcouru, de vos qualités mises en exergue, de vos talents cachés révélés au grand jour et félicitez-vous !
Notre culture ne nous apprend pas suffisamment à nous valoriser, ni à nous montrer sous notre meilleur jour. Quel dommage ! Se congratuler n’est pas être prétentieux ! C’est juste avoir une saine confiance en soi.
L’arrogance ou l’orgueil  nait d’une surestimation de soi et traduit au contraire un manque d’estime de soi. ???
Nous devons nous ré- approprier notre moi, à mieux nous aimer comme nous sommes, puis dans la vie en couple, grandir ensemble, s’imprégner l’un de l’autre,  faire de nos différences, des forces !
Ne laissez jamais le souffle de l’autre éteindre les braises de vos rêves, de vos espoirs, de votre foi en la vie…
Je vous propose un exercice pour évaluer vos forces, vos qualités, vos talents.
Prenez une feuille de papier et écrivez votre prénom au milieu en grosses lettres  (ou autre : dessin, photo…je laisse place à votre créativité)
Ecrivez en haut de la feuille tout ce que vous avez réalisé dans votre vie : niveau familial, professionnel, scolaire, sportif, amoureux, amical, loisirs, voyages, vos fiertés de la vie quotidienne (comme un bon fondant au chocolat réussi…)
Puis en bas toutes vos qualités, vos talents, vos forces…
Affichez cette feuille dans un endroit bien en vue pour pouvoir la compléter avec de nouveaux succès et la relire, vous en imprégner  régulièrement.  :
Je vous propose aussi de faire appel à votre entourage par écrit  (sphère personnelle : (amis, famille) et professionnelles (collègue, manager, client fournisseur…) et de les questionner sur vos qualités et vos points forts   Demandez le à des personnes  bienveillantes et au moins une ou deux qui sont importantes  à vos yeux. Leur feedback sera un cadeau que vous pourrez garder précieusement toute votre vie …
Si vous avez envie d’être accompagné un bout de chemin pour cultiver une saine confiance en soi, mettre à jour vos objectifs et les atteindre sereinement, appelez-moi !

Ensemble cultivons votre bonheur, avec la méthode BONHEURS.

Émotions contagieuses

"Le malheur des uns fait le bonheur des autres", affirme le proverbe.

Pas s'ils sont voisins, pourraient rétorquer des chercheurs de l'université de Harvard et de l'université de Californie, à San Diego. En étudiant les relations de près de 5000 personnes sur plus de vingt ans, ils ont constaté que le bonheur se répand par vagues dans les réseaux sociaux, à la façon d'une réaction en chaîne.... Autrement dit le bonheur de votre voisin vous fera plus de bien que celui d'un ami qui habite loin." National Geographic Juillet 2009 . Alors, en temps de crises, n'hésitez pas à propager du bonheur... c'est contagieux!

Et si nous plantions des graines d'amour ?

Actuellement, nous vivons une période compliquée et, si vous êtes bloqués chez vous comme la plupart d’entre nous, vous ressentez peut-être un sentiment d’impuissance et vous perdez vos repères du quotidien.

Mais même à la maison, vous pouvez continuer à semer des graines avec amour et les disperser autour de vous …

Ce que vous semez aujourd’hui seront les récoltes de demain.

Votre attitude et vos pensées ont un véritable impact sur le monde !

Alors, qu’allez-vous planter comme graines aujourd’hui et les jours à venir?

Celles de l’amour ?

De l’inquiétude ?

Du doute ?

De l’angoisse, de l’anxiété ?

Ou encore la culpabilité ?

Et si nous plantions, ensemble, les graines de l’amour ?

Cela va passer par l’amour de soi

Vous allez passer quelques semaines face à vous-même. C’est une situation non choisie, dans un environnement compliqué et cela peut donc provoquer des angoisses. Pour vivre au mieux cette expérience, vous avez besoin tout d’abord besoin de vous aimer + que jamais d’avantage.

#AllYouNeedIsLovingYourself

Tout d'abord, qu’est-ce que l’amour de soi ?

Tout simplement, c’est le fait d'accepter et d'apprécier la personne que nous sommes véritablement.

L’amour de soi n’est pas égal à un égo surdimensionné.

Souvent, les personnes avec un égo surdimensionné ne s’aiment pas réellement et se rassurent en mettant en avant une réussite professionnelle, une belle maison ou encore une famille qui parait si parfaite…
Socialement, cela leur offre une bonne image d’eux mais celle-ci est fondée sur un château de sable.
L’amour de soi peut vite s'effondrer quand il dépend de ce que vous avez et non pas de qui vous êtes.
Aujourd’hui, + que jamais, vous vous rendez compte que rien n’est acquis.
Pouviez-vous imaginer avoir besoin un jour d’une attestation de sortie pour effectuer vos achats de première nécessité ?

 L’amour de soi, c’est comme un muscle, ça se renforce.

C’est donc en votre pouvoir de le renforcer petit à petit ! #YouVeGotThePowerCela demande bien sûr un entrainement régulier....

123 partez, c’est parti !

Pour commencer, je vous invite à ne plus vous dénigrer.
Vous n'êtes pas vos erreurs !
Si ça vous arrive, demandez-vous pardon comme vous le feriez pour un ami.
Puis reformulez vos propos :
Stop au : « qu'est-ce que je suis con ! ».
Oui au : « j'ai fait une bêtise », « j'ai oublié de », « j'ai raté ».

Et même, soyons fou, je vous propose, à chaque fois que vous croisez votre reflet dans une glace, de vous chuchoter des mots doux au creux de l’oreille :


 « "Toi, je t’aime"," tu es quelqu’un de bien" ou encore "tu as de la valeur".
Trouvez les bons mots qui résonnent en vous. Si vous avez l’impression que ça sonne faux, ajoutez "de + en +" (par exemple :"Toi, je t’aime de + en +").
Seulement, il est parfois plus facile d’aimer son entourage que soi-même …

Et pourtant, vous êtes le seul, the only one, à pouvoir vous offrir cet amour …
Faites aussi les choses pour lesquelles vous êtes doués car vous deviendrez vite excellents et cela vous aidera à avoir une bonne image de vous.

Vous ne vous en sentez pas capable ?

Rappelez-vous qu’une capacité, c’est un aboutissement, pas un départ. Toute capacité s’acquiert avec l’exercice, n’est-ce pas ? Donc, vous n’acceptez aucune fausse excuse, vous décidez juste d’en devenir capable.
Comme le soulignait le chirurgien Sauveur-François Morand : « c’est en forgeant que l’on devient forgeron ».
La psychologie positive démontre qu'être heureux passe par la relation aux autres


Parce que la véritable source de votre bonheur se trouve dans l’amour de soi et aussi, bien sûr dans, la relation humaine, continuez à cultiver du lien social virtuellement. Découvrez les applis comme zoom ou houseparty pour faciliter les échanges.
Cela vous fera du bien ainsi qu’à vos proches.
Sachez leur dire « je t’aime » et prouvez-leur de mille façons à quel point ils comptent pour vous.


Continuez à envoyer plein d’amour à vos proches en multipliant les attentions. L'amour peut prendre différentes formes : un clin d’œil virtuel, un appel, une proposition d’aide, un jeu participatif, un apéro virtuel.

#AllYouNeedIsLove

Plus facile à dire qu’à faire me diriez-vous peut être…

En ce moment vous vous sentez surtout envahi par des pensées négatives même si (ce que j’espère de tout mon cœur) vous n’avez pas été touché personnellement vous ou vos proches par le coronavirus.

Ces pensées naissent peut-être de la compassion pour les personnes touchées ou /et de ne plus pouvoir être libre de vos mouvements, de l’incertitude financière, de la peur qu’un proche ou vous-même attrapiez ce virus…

Vous avez besoin de reprendre le contrôle de vos pensées car ce qui donne le stress est l’interprétation de l’évènement plus que l’évènement en lui-même.

Je vous invite à :

 Examiner régulièrement les croyances irrationnelles que vous pouvez avoir et tenter de les corriger.

 Être conscient que vos pensées sont parfois obscures et irrationnelles

 Rester calme en vous concentrant sur tel ou tel élément positif et en rendant votre environnement le plus agréable possible.

 Puis se poser ses 2 questions :

1. Est-ce cette pensée m’aide à me sentir mieux, ou à mieux gérer la situation ?

2. Puis-je faire quelque chose pour changer les évènements ?

Si la réponse est oui :

Projetez un film sur votre écran intérieur, voyez votre situation actuelle pendant quelques instants puis projetez-vous dans l’avenir et imaginez-vous ayant réussi.

Regardez, touchez, écoutez, sentez, goutez mentalement cette réussite.

Eprouvez les sentiments que vous éprouverez lorsque vous aurez atteint votre objectif.

Empli de ses sentiments de joie, de fierté et succès, revenez au jour d’aujourd’hui et visualisez la séquence des actions qui vous mèneront jusqu’au résultat positif.

Respirez pleinement, vous êtes prêt.

#JustDoIt #Nike

Si la réponse est non :

Dites stop à la rumination

Comment ?

Repérez les pensées qui tournent en boucle dans votre tête ? Donnez un nom à l’émotion qui se cache derrière cette pensée négative. Acceptez là.

Demandez à vos pensées gentiment mais fermement de baisser d’un ton.

Oui vous les avez entendus mais non il n’y a pas de solution.

Bougez

Sautillez, boxez dans l’air

En même temps, pensez à quelqu’un (ou un animal) que vous vous aimez. Reliez-vous à du positif car vous vous ne pouvez pas penser à 2 choses à la fois. Souvenez pourquoi vous l’aimez …

Chaque matin, ouvrez grand la fenêtre, respirez et programmez-vous au moins trois choses agréables dans la journée.

Chaque soir : remémorez-vous tous les moments agréables de votre journée et échangez-les en famille, sur un cahier, un groupe whatsapp….


Alors, on s'aime (sème) ?


 Plantez une petite graine d’amour, elle deviendra une jeune pousse à entretenir chaque jour. La récolte vous satisfera, quoiqu’il arrive. L’amour est toujours une floraison très belle !


Je compte sur vous mes jardiniers du bonheur  ;)

Et vous, où en êtes-vous avec vous-même ?

  • Avez-vous tendance à vous dévaloriser ?
  • Etes-vous malheureux/se quand vous êtes seul/e ?
  • Est-ce que vous ressassez le passé ?
  • Est-ce que vos peurs vous empêchent d’avancer ?
  • Face à une situation, est-ce que vous voyez d’abord le négatif ?
  • Est-ce que vous vous mettez trop la pression ?
  • En avez-vous assez de subir ?

 « Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être » Georges Eliot.

Et si c’était le bon moment pour…

  • renforcer votre confiance et votre estime de soi.
  • libérer votre énergie positive.
  • Cultiver votre bonheur.

Si vous avez répondu oui à au moins une question, vous êtes au bon endroit.

J’ai pour objectif de vous accompagner à être heureux. Le coaching du bonheur est avant tout une rencontre avec soi, qui vous amènera à vous regarder avec bienveillance tout en restant exigeant(e) ! Au fil des séances vous vous rapprocherez de qui vous êtes vraiment pour enfin être en adéquation avec vos valeurs.

La Saint-Valentin, même sans Valentine



Très attendue chaque année par les fleuristes et les chocolatiers, la Saint-Valentin annonce un moment particulier -mais programmé- de tendresse entre ceux qui s’aiment. Pour celles et ceux qui ne sont pas « en couple », cela peut aussi être un moment de solitude.

Et pourtant, saviez-vous que dans l’antiquité, cette célébration a longtemps désigné la fête des célibataires, et non celle des couples ? Jeunes filles et garçons se cherchaient dans un gigantesque jeu de cache-cache, des couples se formaient et, par ces unions, la vitalité du village était renforcée. Il paraît même que certains hommes mariés profitaient de cette belle opportunité pour aller conter fleurette aux jeunes beautés pour les courtiser…

Étrange résonance avec notre époque ultra-connectée, non ? La Saint-Valentin serait-elle l’antique précurseur des réseaux sociaux et des sites de rencontres ? En tous cas, cette journée favorise encore aujourd’hui la découverte, le contact, l’amour et le partage.

Ce qui est encore plus étonnant, c’est qu’on pense souvent -à tort- que la Saint-Valentin est dédiée exclusivement à son amoureux(se). En réalité, cette belle fête offre une occasion de célébrer l’amour avec tous ceux que nous aimons.

Par exemple, les Américains ont choisi d’en faire une fête d’amour et d’amitié, où les témoignages de gratitude et d’affection sont aussi adressés à ses amis, voisins, maîtresse d’école, famille, sans oublier, parfois, ses animaux de compagnie…

Alors, qu’on soit ou non en couple à la date du 14 février, qu’est-ce qui nous empêche nous aussi de profiter de la Saint-Valentin pour mettre en avant l’amour et l’amitié ? Célébrons dignement ce jour comme on le souhaite, avec d’autres célibataires autour d’un dîner « Sans-Valentin », avec une bande d’amis en soirée « anti St-Valentin », ou tout simplement en étant attentionné(e). Car cette fête est l’occasion de tourner votre regard vers l’autre encore plus que d’habitude, et de rappeler à votre entourage à quel point il est important pour vous.

« Tout amour semé, tôt ou tard, fleurira », Raoul Follereau.

Durant toute l’année on oublie souvent de dire « je t’aime » alors, ce jour-là, c’est l’occasion de faire un geste tendre et inhabituel, d’autant plus touchant qu’il sera personnel. Voici quelques idées que vous pouvez compléter :

1. Soyez créatif(ve), fabriquez des petits cadeaux personnalisés.

2. Pour les romantiques et les gourmands, les fleurs et le chocolat sont une valeur sure.

3. Dessinez une carte avec plein de petits cœurs, et diffusez-là sans modération.

4. Envoyez un message à vos amis de cœur avec un « je t’aime » dans une dizaine de langues.

5. Déconnectez votre téléphone pour profiter de votre entourage sans parasitage.

6. Pour les zamoureux, pas besoin d’un grand restaurant pour se prouver qu’on s’aime, un bon plat préparé avec soin sera tout autant apprécié.

7. Et surtout, profitez de la Saint-Valentin pour vous faire des câlins !

Et si cette journée a été magique, touchante et vous a rempli d’amour, alors recommencez dès le lendemain, et faites de chaque jour de l’année une fête de l’amour ! Le lien que vous créez avec ceux que vous aimez est le vrai cadeau qui vous apportera un véritable bonheur, que vous cultiverez tout au long de l’année pour vous-même et vos proches.

Paru sur Zentonik

la verticale du bonheur

Vous qui n'avez  fait que grimper socialement, avez vous trouvé le réel bonheur ? 
N'avez vous pas envie de descendre en vous afin d'y rechercher les vrais raisons de le nourrir ?