Coach en développement personnel paris - acteur de sa vie

Dépasser vos peurs en 5 étapes

La peur est une émotion de base comme la joie, la tristesse et la colère. A la naissance, nous avons seulement deux peurs primaires : le bruit nous effraie et nous avons peur de tomber.
En ce sens, la peur est un mécanisme naturel de défense qui provoque une réaction physiologique : le cœur s'accélère, le rythme de la respiration augmente, on commence à transpirer… L'émotion de la peur est une réponse physique à une situation perçue comme dangereuse. Au cours de notre vie, à chaque expérience douloureuse, une nouvelle peur apparait car notre cerveau fait l’association entre le danger et la conséquence.


Il y a deux sortes de peurs :
1.    La peur saine : le feu, le vide, l’eau etc. C’est une réaction salutaire face à des éléments bien réels, elle nous protège de l’accident et peut nous sauver la vie !
2.    La peur psychologique : l’échec, l’abandon, le noir etc. Cette peur est le fruit de notre imagination. Elle repose sur des appréciations immatérielles, nous limite, et peut nous gâcher la vie ! La peur psychologique loin de nous protéger, attire le danger !

Les peurs psychologiques sont un frein au bonheur ! Elles vous amènent à procrastiner, chercher des excuses, ne pas s’autoriser à agir et, finalement, critiquer ceux qui réussissent.
Et vous, connaissez-vous les peurs qui vous freinent ? Quelles actions pouvez-vous mettre en place pour les surmonter, l’une après l’autre ?

Je vous propose 5 étapes pour y parvenir :

1.    Identifiez vos peurs et leurs symptômes : tout problème a une solution, et donc la première étape est de connaitre votre blocage pour rechercher à y répondre.
2.    Posez-vous deux questions-clés :
•    Quels sont les inconvénients à rester pétrifié par cette peur ?
•    Quels sont les avantages si je passe à l’action ?
3.    Focalisez-vous à un moment de votre vie où vous vous êtes senti(e) invincible. Prenez-vous comme modèle, et imprégnez-vous d’une expérience forte que vous avez vécue.
4.    Rassurez-vous avec des mots bienveillants : « ça va aller, je vais assurer ». Cela vous mettra en confiance et évacuera les pensées limitantes et négatives.
5.    Et enfin, GO, passez à l’action !

Le pont entre vos rêves et la réalité s’appelle l’action ! Or la peur inhibe l’action. Privilégier la sécurité vous empêche de vous sentir totalement épanoui(e) et heureux (se) ! Le bonheur se trouve parfois à l’extérieur de votre zone de confort ! Allez le chercher !
Vous n’utilisez que 10% de votre potentiel. Imaginez votre vie si vous arriviez à en utiliser ne serait-ce que le double ou le triple. Dompter vos peurs vous permettra de libérer votre potentiel pour ressentir bonheur et fierté !
Félicitez-vous à chaque fois que vous dépassez une de vos limites, et restez bienveillant(e) et indulgent(e) avec vous-même si le résultat n’est pas à la hauteur de celui que vous espériez. Chaque pas accompli est un progrès qui vous mènera vers une vie meilleure !

J'en profite pour partager avec vous  ce superbe texte :

« Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question... Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ? Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde.

L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter d insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus, elle est en chacun de nous,

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres."

Marianne Williamson, un retour à l'amour

4 étapes pour redevenir acteur de vote vie

 

Choisir de prendre sa vie en main, plutôt que se positionner en victime, implique une démarche positive. Qui n'a jamais mis un échec personnel sur le dos des autres, sur le destin, la crise ou la malchance... ? Cette réaction peut donner l'impression d’alléger la douleur. C'est humain, et cela permet de se protéger.

Le coaching du bonheur vous permet de prendre votre vie en main en 4 étapes.

Enfant, vous êtes souvent victime des paroles d'autrui. Combien de petites phrases, enregistrées dans votre subconscient, résonnent encore dans votre tête ? « Tu n'iras jamais bien loin », « que va-t-on faire de toi ? », « tu ne comprends rien », etc.
Ces allégations finissent par devenir des croyances « limitantes » et vous ralentissent dans vos études, dans votre vie sociale, amoureuse, et professionnelle.
Si des adultes ont besoin de rabaisser un enfant avec des propos toxiques, cela n'engage qu'eux. Soyez-en bien conscient(e), c’est leur propre problème qu’ils n’ont pas réglé.

La première étape consiste donc à remplacer ces croyances limitantes par des croyances salutaires, qui vous stimuleront : « la vie me veut du bien », « je suis débrouillard(e) », « j’ai en moi toutes les ressources pour réussir ». Pour y parvenir, il ne suffit pas seulement de se le dire, mais aussi de joindre l’acte à la parole.

La deuxième étape vous conduira à vous accepter tel(le) que vous êtes ! Vos failles et vos faiblesses font, d’ailleurs, certainement partie de votre charme !
A ce propos, laissez-moi vous raconter l’histoire de la jarre fendue [1] . Un homme transportait sur son dos deux jarres, dont l’une était fendue. Celle-ci avait tellement honte de perdre l’eau que le paysan transportait qu’elle s’en plaignit auprès de lui. Face à elle, l’autre jarre lui semblait tellement belle et efficace ! La réponse du paysan la réconforta : grâce à l’eau qui s’écoulait de la jarre fendue, de magnifiques fleurs embellissaient tout un côté du chemin ! En effet, ce que vous percevez comme une faille peut en réalité être une véritable ressource !

La troisième étape vous amènera à prendre du recul par rapport au regard des autres, et à avoir des relations saines avec votre entourage. Vous n’êtes ni la projection protectrice ou étouffante de vos parents, ni la vision idyllique de l'être aimé, ni le citron pressé de votre supérieur hiérarchique. Pensez-vous avoir une relation saine avec votre entourage ? La tendance générale fait que nous sommes, la plupart du temps, soit dominateur, soit dominé. Et cela peut changer selon les situations professionnelles, amoureuses, ou familiales. L'idéal est de renforcer sa confiance en soi pour vivre des relations saines.

La quatrième étape vous amènera naturellement à décider d’assumer vos actes, sans culpabiliser. Osez affronter la réalité, dépassez vos limites et évaluez très exactement vos atouts, vos compétences et vos talents, cela vous procurera un grand bonheur, renforcera votre confiance et vous fera avancer.

Etes-vous prêt(e) à vous jeter à l'action ?

[1] Henri GOUGAUD : Le livre des chemins, contes de bon conseil pour questions secrètes, Albin Michel, 2009

 

 

Alexandra De Roulhac

Coach du Bonheur

Demo

Alexandra

Votre Coach

Mobile : +33(0)635170496

alexandra@coachdubonheur.fr

92100 BOULOGNE

9, rue Heyrault

Copyright 2018 by CkomParis.com  création site internet Neuilly sur Seine - Paris
Compatible iPad, iPhone et Androïd
Demo